Publicité

11 septembre 2020 - 12:00

Il s’est déroulé à la mi-juillet dans un format virtuel

Les pompiers de Mashteuiatsh terminent premiers au Québec lors d’un concours national

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Mashteuiatsh a de quoi être fier de ses pompiers.

La brigade de Mashteuiatsh a effet remporté le premier prix au Québec lors du Concours national des pompiers autochtones qui se déroulait à la mi-juillet dans un format virtuel.

Sur sa page Facebook, la communauté indique que les participants devaient réaliser et filmer les épreuves exigées par l’Association des pompiers autochtones du Canada.

Deux des épreuves choisies au hasard ont été évaluées par vidéo.

La brigade de Mashteuiatsh a terminé au 1er rang au Québec et au 4e rang au Canada.

Le service d’incendie a reçu un prix de 4 500 $ d’équipement incendie.

Toute la brigade prenait part à la compétition, que ce soit dans les épreuves ou en soutien logistique :

Épreuves : Patrick Gill-Dubé, Carl Côté, James Launière, Mathieu Morin, Louis-Philippe Simard et Matthew Siméon;

Logistique : Corinne Paul et Edmond Boivin.

Signalons en terminant que le service d’incendie est toujours à la recherche de trois candidats pour faire partie de sa brigade.

Pour information, communiquez avec le chef pompier, Patrick Gill-Dubé, au 418 275-8177, poste 234 ou par courriel [[email protected]]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.