Publicité

31 juillet 2020 - 11:30

L’humoriste, comédienne et chanteuse Rosalie Vaillancourt est la porte-parole

Archéo-Québec présente un Mois de l'archéologie virtuel

Par Salle des nouvelles

Véritable festival archéologique, la 16e édition du Mois de l'archéologie, chapeauté par le réseau Archéo-Québec, innove et présente pour la toute première fois une grande partie de sa programmation en ligne, sur le site www.moisdelarcheo.com.

Secrets d'archéologues, ateliers éducatifs, conférences : voici quelques exemples de ce qu'on retrouvera en ligne, en plus d'activités offertes de façon présentielle dans certains musées et lieux de diffusion du Québec. Une programmation originale pensée pour toute la famille.

« Afin de soutenir les mesures sanitaires mises en place pour la réouverture des musées, nous souhaitons continuer, de concert avec notre réseau, à transmettre les connaissances issues de l'archéologie, tout en demeurant ludiques et accessibles grâce au numérique. Notre gamme d'activités, inédite et surprenante, saura plaire aux fidèles et initier de nouveaux adeptes », explique Caroline Nantel, présidente du conseil d'administration d'Archéo-Québec.

Ce Mois tout spécial mettra en lumière la richesse des rencontres culturelles, des échanges commerciaux, des métissages et des belles aventures qui ont forgé notre histoire collective depuis des millénaires.

Rosalie Vaillancourt, nouvelle porte-parole

L’humoriste, comédienne et chanteuse Rosalie Vaillancourt est la porte-parole du Mois de l'archéologie 2020.

« Depuis toujours, l'archéologie me fascine. Le fait de pouvoir creuser le sol et d'y découvrir des artéfacts qui explique des faits marquants de notre histoire est incroyable. Cela permet de faire un retour aux sources et de comprendre comment nos ancêtres vivaient… à une époque où il n'y avait ni jeux vidéo, ni télévision, ni réseaux sociaux! Je crois que plusieurs seront surpris de constater que leur quotidien qui était sans doute loin d'être banal », raconte Rosalie Vaillancourt.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.