Publicité

30 juillet 2020 - 15:29 | Mis à jour : 15:33

La découverte archéologique majeure a été faite ces derniers jours

Un foyer de combustion qui pourrait dater de plus de 3 000 ans découvert à Mashteuiatsh

Par Salle des nouvelles

Au courant des derniers jours, l’équipe d’archéologues qui travaille à Mashteuiatsh a fait une découverte importante sur le site de l’ancien magasin de la Baie d’Hudson.

Elle mentionne sur sa page Facebook qu’un foyer de combustion a été découvert, soit des traces de combustion et des pierres rougies.

Des fragments d’outils en argilite, en schiste et en quartzite de Mistassini ont également été découverts à proximité du foyer.

Celui-ci pourrait dater de 3 000 à 5 000 ans. Une analyse au carbone 14 confirmera ultérieurement sa datation exacte.

Le foyer de combustion est situé en dessous d’une autre aire de feu qui avait été découverte en 2017 et qui datait d’environ 750 ans.

Des représentants de Katakuhimatsheta étaient sur place récemment pour constater la découverte.

« Quand ils ont découvert ces derniers jours un site de feu qui date de 3 000 à 5 000 ans, ça fait juste confirmer notre histoire orale et ça amène beaucoup de joie à mon cœur et beaucoup de fierté de vivre ces moments-là », a mentionné le chef de la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh, Clifford Moar.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.