Publicité

24 mars 2020 - 16:57 | Mis à jour : 17:08

3 nouveaux cas dans la région, présentement isolés

Par Salle des nouvelles

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean (CIUSSS) annonce la confirmation de trois nouveaux cas provenant de la région.

Il s’agit d’adultes ayant voyagé à l’étranger et d’une personne de l’extérieur du Québec en visite dans notre région.

À ce jour, le bilan pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean comprend 5 cas confirmés sur le territoire, dont trois résidents et deux personnes provenant de l’extérieur du Québec.

Toutes ces personnes sont actuellement en isolement.

Les enquêtes épidémiologiques sont en cours afin de contacter tous les gens les plus susceptibles d’avoir été en contact avec les personnes infectées à la COVID-19.

Pour l’heure, l’établissement indique que le risque demeure faible.

Les autorités rappellent qu’il est essentiel de prendre toutes les mesures nécessaires pour limiter la propagation et, ainsi, protéger la population. Une attention particulière doit être portée aux personnes âgées, particulièrement celles de 70 ans et plus, puisqu’elles sont davantage à risque de complications.

Rappel des consignes

• Si vous avez des inquiétudes relatives à la COVID-19 ou présentez des symptômes comme de la toux ou de la fièvre, vous pouvez contacter, sans frais, le 1 877 644-4545.

• Si vous présentez de la fièvre ou de la toux, demeurez en isolement à la maison.

• Si vous êtes de retour d’un voyage à l’étranger depuis le 12 mars 2020, veuillez demeurer en isolement à domicile, même si vous n’avez pas de symptômes.

• Respecter la consigne de ne pas visiter vos proches de 70 ans et plus.

• Les mesures d’hygiène, comme se laver les mains 20 secondes et tousser dans son coude, représentent les meilleurs moyens de se prémunir contre les infections et de protéger son entourage.

L’établissement a réalisé de nombreux tests de dépistage de la COVID-19 dans les derniers jours. En date du 24 mars, l’établissement a réalisé 869 tests de dépistage depuis le 9 mars dernier. Il a obtenu des résultats négatifs pour 396 tests.

Rappel

- Activités réduites dans les centres de prélèvements

L'organisme rappelle que les activités des centres de prélèvements (prise de sang, prélèvements gynécologiques et autres types de prélèvements prescrits par un médecin) sans rendez-vous des hôpitaux et sur rendez-vous des points de service de la région (CLSC, cliniques) sont réduites depuis le 20 mars pour le Saguenay–Lac-Saint-Jean, la Côte-Nord et le Nord-du-Québec. Les usagers qui avaient des rendez-vous prévus ont été contactés par une infirmière

. Les services de prélèvements restent accessibles seulement pour la réalisation des analyses jugées urgentes par un professionnel de la santé et les prélèvements requis pour un suivi (ex. : anticoagulation, Coumadin, traitement pour le cancer, suivis de grossesse, suivis de greffe, etc.). Les prélèvements requis pour un examen en imagerie médicale pourront aussi être effectués. Les usagers concernés doivent se présenter au centre de prélèvements du centre hospitalier de leur territoire.

Pour les demandes non urgentes, il est demandé d’attendre la réouverture complète des services pour se présenter à un centre de prélèvements.

Le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean remercie la population pour sa mobilisation et rappelle l’importance de respecter les mesures d’isolement et de distanciation sociale recommandées par le gouvernement du Québec.

Pour plus d’information sur la COVID-19 et les mesures de précaution, cliquer ici : www.quebec.ca/coronavirus.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.