Publicité
4 février 2020 - 14:29

Les responsables en service de garde du Lac-Saint-Jean votent pour la grève

Par Salle des nouvelles

Le Syndicat des responsables en service de garde en milieu familial du Domaine-du-Roy - CSN de la section RSG AUETISSATSH et de la section RSG Les Amis de la culbute, a voté pour la grève à forte majorité.

Par ce geste, les RSG dénoncent les offres inacceptables du gouvernement qui maintient des milliers de femmes en dessous du salaire minimum.

De façon démocratique, tous les syndicats de la CSN se prononceront sur cette recommandation en votant d’ici le jeudi 20 février.

La résolution adoptée prévoit que la grève pourra être déclenchée au moment opportun si la négociation nationale ne progresse pas de façon significative. La durée de la grève sera communiquée à l’avance pour s’assurer que les parents pourront prendre des arrangements.

« Il n’est pas normal que le gouvernement ne s’assure pas de mieux traiter les 13 000 femmes qui éduquent environ 90 000 enfants, pendant dix heures à chaque jour, sous prétexte que ce sont des travailleuses autonomes et non des salariées. Les normes minimales du travail devraient être un plancher absolu, peu importe le statut des travailleuses », affirme Marilyn Potvin, présidente du syndicat.

Des offres sous l’inflation rattraper le salaire minimum, mais elles ne couvrent même pas l’inflation prévisible souligne Mme Potvin, avec un maigre 6,5 % de plus sur cinq ans. C’est donc un appauvrissement des RSG qui se prépare si rien ne change.

« Le ministre de la Famille doit s’assurer que les conditions sont en place pour permettre aux RSG de bien vivre et de continuer d’ouvrir leurs portes chaque jour », soutient Guillaume Wilson-Patry, vice-président régional de la Fédération de la santé et des services sociaux.

Depuis trois ans, environ 25 % des RSG ont fermé leurs portes et l’hémorragie risque de s’accélérer si les offres ne leur permettent pas d’obtenir des conditions de travail plus acceptables.

Rappelons que le Syndicat des responsables en service de garde en milieu familial du Domaine-du-Roy - CSN, compte environ 75 travailleuses et est affilié à la FSSS–CSN, la plus importante organisation syndicale dans les services de garde au Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.