Publicité
22 janvier 2020 - 08:59

Le « Carrefour JEunesse » : un projet pour les jeunes d’ici

Par Salle des nouvelles

Le Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec (RCJEQ) était présent au CJE Saguenay, dans le cadre de sa tournée régionale, afin de présenter le projet « Carrefour JEunesse ».

L’automne dernier, le RCJEQ et le Collectif autonome des Carrefour jeunesse emploi du Québec (CACJEQ) ont uni leurs forces pour déposer une demande au gouvernement afin de retrouver une flexibilité d’intervention nécessaire afin de répondre adéquatement aux besoins des jeunes et de la société.

Les travaux en cours démontrent l’ouverture du gouvernement à coconstruire une nouvelle formule de financement répondant davantage aux besoins des jeunes du Québec. Une réponse est attendue sous peu.

Cette proposition commune permettrait d’accueillir tous les jeunes qui en ont le besoin. Ce serait près de 100 000 jeunes que les carrefours jeunesse-emploi (CJE) pourraient accueillir et accompagner annuellement.

Le « Carrefour JEunesse » est donc une véritable opportunité pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean de se donner les moyens nécessaires pour que tous les jeunes, sans exception, puissent contribuer à son essor. Proposant un accompagnement dans plusieurs sphères de la vie des jeunes, le « Carrefour JEunesse » doit se déployer en complémentarité avec les acteurs de leur milieu.

Pour le RCJEQ, le « Carrefour JEunesse » est une réponse concrète pour préparer le Québec de demain et contrer l’exclusion de jeunes à participer à l’essor culturel, social, économique et écologique de leurs communautés, notamment dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Ce projet doit également permettre de contribuer à lutter contre le déclin démographique et l’exode de nos régions qui entraînent notamment des pénuries de main-d’œuvre dommageables pour la communauté.

« Dans notre mémoire présenté, en décembre dernier, dans le cadre du renouvellement de la Stratégie jeunesse, nous proposons d’aller encore plus loin dans les années à venir en élaborant un véritable projet de société où les jeunes seront acteurs de leur parcours et où les CJE, en complémentarité avec les partenaires de leur milieu, les accompagneront dans la réalisation de leurs projets de vie. », a déclaré le directeur général du RCJEQ, Alexandre Soulières.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.