Publicité

10 décembre 2019 - 13:57 | Mis à jour : 14:03

Normandin adopte un budget 2020 légèrement en hausse

Par Salle des nouvelles

Le conseil de ville de Normandin a adopté hier soir son budget annuel pour l'exercice 2020, soit un budget équilibré à la hauteur de 5 809 481 $, une hausse de 104 400 $ par rapport au budget 2019.

Cette augmentation représente une hausse 1.8% du budget total.

Le partenariat 2020-2024 avec le gouvernement du Québec a introduit un nouveau transfert, soit la dotation spéciale de fonctionnement.

Normandin a ainsi pu bénéficier d’une somme supplémentaire de 25 563$ qui a contribué à maintenir l’indexation du taux résidentiel sous l’IPC.

Le conseil se dit fier d’avoir ainsi pu contenir cette hausse sous l’IPC encore une fois, sans prévoir de coupe dans les services aux citoyens.

Le règlement de taxation qui sera adopté le 16 décembre prochain a été présenté suite à la présentation du budget. Le taux de taxation pour les propriétaires résidentiels a été indexé de 1 %, passant à 1.327 $ du cent dollars d'évaluation.

« Les taux pour les catégories industrielles (1.65 $ du cent dollars d’évaluation, soit une hausse de 1.9%), commerciales (1.49 $ du cent dollars d’évaluation, soit une hausse de 1%) et agricoles (1.24 $ du cent dollars d’évaluation, soit une hausse de 0.5%) ont été haussés, mais nous croyons que l’effort demandé est raisonnable dans les circonstances. Nous ne voulons pas mettre trop de pression sur nos entreprises, car nous sommes conscients que leur apport est essentiel à la vie économique de notre milieu », précise le maire de la Ville, Mario Fortin.

Matières résiduelles

Normandin n’échappe pas à la hausse de la tarification pour les matières résiduelles qui passera de 210$ à 225$ par porte pour les particuliers. Ce tarif sera appliqué uniformément sur tout le territoire de la MRC de Maria-Chapdelaine. Il a dû être révisé pour tenir compte de l’arrivée des bacs bruns prévue à l’automne 2020.

M. Fortin rappelle que la fixation du tarif se décide au niveau de la MRC en fonction du budget de la RMR.

Pour ce qui est des investissements, le Conseil préconise une approche prudente, en se souciant de la capacité de payer du citoyen, et souhaite profiter des opportunités financières dans la sélection des projets à réaliser. La Ville cherche toujours à attacher une subvention auprès du Ministère pour la réfection de l’avenue du Rocher et du pont de la Petite Chute.

Au niveau du réseau d’égout, certaines sections problématiques devraient être corrigées au cours de l’année avec l’aide du programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ).

Pour 2020, il est prévu de continuer le renouvellement de la flotte de véhicules et machinerie de la Ville, ainsi que la réalisation de travaux de réfection de trottoirs et des infrastructures au centre-ville.

« Nous croyons avoir tout mis en place pour obtenir un budget responsable. Chaque poste budgétaire est l’objet d’un contrôle serré. Je profite encore une fois de l’occasion pour remercier les membres du Conseil et les employés de la Ville pour leur travail et leur dévouement. C’est grâce à toute notre équipe que nous pouvons atteindre nos objectifs année après année », déclare M. Fortin.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.