Publicité
7 novembre 2019 - 08:59

Vol d’essence, de véhicule et drogue : 2 arrestations à Saint-Prime

Par Salle des nouvelles

Les policiers de la Sûreté du Québec du poste auxiliaire de la MRC Domaine du Roy du poste de Saint-Félicien ont procédé à l’arrestation de deux individus durant la nuit de mardi à mercredi à bord d’un véhicule volé.

Les événements débutent vers 00h15 alors que deux individus commettent un vol d’essence dans une station-service du boulevard Marcotte à Roberval.

La description du véhicule est alors transmise sur les ondes. Quelque temps après le signalement, le véhicule suspect est localisé dans le secteur de Saint-Prime, mais les suspects prennent la fuite.

C’est à ce moment qu’un policier a fait un lien entre le présent dossier et le modus operandi d’un individu connu dans ce secteur.

Les policiers ont alors effectué une surveillance près de la résidence du suspect et ils n’ont pas eu à attendre longtemps pour localiser le véhicule. Cette fois, le véhicule s’est immobilisé et les policiers ont pu arrêter les occupants.

Les deux hommes furent arrêtés pour vol d’essence, recel d’un véhicule volé à Québec, recel de plaques d’immatriculation, possession de près de 1500 comprimés de méthamphétamine et fuite.

Aussi, le conducteur, qui avait les capacités affaiblies par l’alcool, a refusé de se soumettre à l’ivressomètre commettant ainsi une autre infraction criminelle.

Les individus ont comparu au palais de justice de Roberval.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.