Publicité
19 septembre 2019 - 13:59

2 premiers distributeurs s’associent à la Zone boréale

Par Salle des nouvelles

La Table agroalimentaire, gestionnaire de la Zone boréale, lance aujourd’hui une nouvelle déclinaison : les Distributeurs/Zone boréale.

Une entente de partenariat a été établie avec Eugène Allard et Services Alimentaires Gordon, deux acteurs importants du secteur de la distribution.

Après s’être taillé une place dans le milieu institutionnel, comme celui de la petite enfance, dans les marchés de la restauration, du commerce de détail et plusieurs autres, afin de positionner et mettre en valeur les produits typiques de notre région, voilà que la Zone boréale sera représentée au sein du secteur de la distribution alimentaire.

« Tout passe par la connaissance de l’offre, souligne Nancy Ouellet, directrice générale de la Table agroalimentaire. Pour la Zone boréale, mais surtout pour notre industrie, ce nouveau projet est significatif puisqu’il nous permet d’atteindre enfin l’ensemble des maillons de la chaîne agroalimentaire régionale pour mettre en valeur ce que contient notre garde-manger boréal. »

Un distributeur alimentaire dessert plusieurs marchés, les épiceries, l’hôtellerie, la restauration, le milieu institutionnel, etc. Il joue donc un rôle important d'intermédiaire entre le producteur, le transformateur et les marchés qu’il souhaite atteindre.

Ces partenaires, qui distribueront fièrement la région, s’engagent notamment à offrir une variété intéressante de produits locaux et à mettre en valeur ces derniers afin de permettre à leur clientèle de mieux repérer les items de chez nous.

« Une telle implication du réseau de la distribution alimentaire permettra vraiment de rendre plus disponibles les produits régionaux pour les différents marchés, indique de son côté Émilie Tremblay, conseillère en développement pour la Table agroalimentaire. Pour nous, que les distributeurs se montrent ainsi sensibles aux produits d’ici, c’est une belle preuve qu’il y a une réelle demande pour ceux-ci. »

À noter que l’organisation ouvre les portes de cette nouvelle déclinaison à d’autres centres de distribution couvrant le Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.