Publicité
21 mars 2019 - 14:29

Une bourse pour les étudiants en Technologie de l’architecture voit le jour

Par Salle des nouvelles

La Charpenterie et le Cégep de Chicoutimi mettent sur pied la bourse « Viens bâtir ton avenir » offerte à un finissant du programme Technologie de l’architecture.

Il s’agit d’un montant de 3 500 $ qui sera octroyé à un étudiant qui complète sa sixième session dans ce programme.

Concrètement, ce coup de pouce financier vient s’ajouter à un stage rémunéré de six semaines, à un taux horaire concurrentiel, suite auquel le nouveau diplômé sera embauché par La Charpenterie pour une durée minimale de deux ans.

Cette initiative s’inscrit dans le contexte de rareté de main-d’oeuvre qualifiée des entreprises de la région et permet à l’étudiant choisi de débuter sa carrière dans une entreprise bien établie, avec des conditions de travail enviables.

Le directeur général du Cégep de Chicoutimi, André Gobeil, se réjouit de ce nouveau partenariat : « Nous avons une volonté réelle de nous rapprocher du milieu d’affaires de la région et de la collectivité. D’ailleurs, ce type de collaboration illustre bien la démarche que nous avons amorcée dans les derniers mois, avec d’autres entreprises. Permettre à un étudiant ou à un étudiant potentiel de se projeter dans son futur milieu de travail, contribue à développer ses ambitions et peut même être un vecteur de persévérance durant ses trois ans d’études chez nous. »

Pour l’entreprise établie depuis 45 ans, ce partenariat est tout aussi profitable explique Richard Létourneau, président de La Charpenterie : « Avoir un lien direct avec l’établissement qui a formé le récipiendaire de la bourse, ce n’est pas banal. C’est un gage que la personne choisie a les connaissances et les compétences pour relever les défis que nous lui proposerons. »

Le récipiendaire de la bourse « Viens bâtir ton avenir » 2018-2019 est Marilyn Gauthier. Sa candidature été retenue conjointement entre les deux organisations, et elle entrera en fonction dès le mois d’avril.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.