Publicité
11 mars 2019 - 12:12

175 000 $ pour aider la naissance d’une coop d'habitation à Kénogami

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre de sa 5e campagne de dons pour aider la naissance de la coopérative d’habitation La Solidarité, Loge m'entraide a récolté en 3 mois seulement (1 décembre 2018 au 1 mars 2019), pas moins de 40 000 $ auprès de 51 nouveaux donateurs.

Le total amassé s'élève maintenant à 175 000 $, dans lequel il y a 214 donateurs, soit

• 11 communautés religieuses

• 42 instances/entreprises

• 161 individus, dont le pape François.

La somme de 175 000 $ est la plus haute récolte de dons pour un projet parmi les 4 coopératives d'habitation que Loge m'entraide a fondées en 21 ans d'existence, explique la coordonnatrice, Sonia Côté.

« Ce projet débuté en 2015 est le plus long et difficile combat que nous ayons à mener! Nous avons tenu 19 actions collectives desquelles 5 campagnes de dons à raison d'une par année malgré notre réseau de contacts anémiques et nos ressources humaines limitées. Cette récolte exceptionnelle de 175 000 $, c'est le fruit d'efforts incalculables à coups de lettres, de rencontres, de téléphones, de courriels, de mobilisations. »

Mme Côté a tenu aussi à profiter de cette annonce pour souligner l'appui significatif d'un nouveau partenaire financier majeur qui a accepté, le premier mars, de verser un don de 25 000 $ conditionnels à ce que le projet se réalise d'ici 2023, soit la Caisse Desjardins de Chicoutimi.

« Ce partenariat entre la Caisse Desjardins de Chicoutimi et le projet de coopérative d'habitation La Solidarité, c'est comme deux âmes soeurs qui se rencontrent ! C'est très représentatif, car la Caisse fonctionne elle aussi en mode coopératif, sans notion de profit, où sont véhiculées des valeurs de partage, d'engagement, de solidarité et où les membres sont au coeur de toutes les décisions ! Nous en sommes très fiers et reconnaissants ! »

Toujours un besoin

Loge m'entraide rappelle que ce projet est toujours un besoin criant, soulignant que les ménages locataires de Saguenay sont les 2e plus pauvres de toutes les régions administratives et que le tiers doivent consacrer plus que 30 % de leur revenu pour se loger, dont 660 ménages plus de 100 %.

L'organisme a réservé depuis 2015 un terrain privé à vendre à Kénogami et a tenu un nombre sans précédent de 19 actions collectives donnant une voix aux locataires appauvris qu'il représente et défend.

Loge m'entraide doit amasser 985 000 $ en dons pour arriver à fonder ce projet de 12 logements sociaux.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.