Publicité
10 mars 2019 - 08:54

La SNQ du Saguenay-Lac Saint-Jean dévoile le nom du Patriote régional 2019

Par Salle des nouvelles

C’est avec enthousiasme que le président de la SNQ au Saguenay-Lac Saint-Jean, Gilles Harvey, annonce le choix du Patriote régional 2019, soit Claude Munger, maire de Roberval de 1992 à l’an 2000 ainsi que le président d’honneur de l’événement, Robert Bouchard, député du Bloc québécois de 2004 à 2011.

« Ce sera un honneur pour nous de souligner tout le travail accompli par ce Patriote au cours des soixante dernières années. Claude Munger, dès 1960, s’est impliqué en participant à la fondation de la Société Saint-Jean-Baptiste de l’école normale Laval, à Québec. En 1966, il devient le premier candidat indépendantiste du comté de Roberval et tout au long de sa carrière, il a été engagé dans le milieu de l’enseignement, du syndicalisme et jusqu’à être au service des citoyens de la ville de Roberval pendant de nombreuses années. J’invite donc toute la population est à se procurer un billet afin de participer à l’importante soirée-reconnaissance en l’honneur de monsieur Munger », d’affirmer monsieur Harvey.

C’est à l’hôtel Château Roberval, le samedi 18 mai prochain, que se tiendra cet événement annuel.

Instituée en 2016 par la SNQ-Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Soirée-hommage au Patriote régional souligne l’importance attribuée à un bâtisseur, une personnalité publique qui a marqué la région par son bon jugement, son dévouement et l’avancée des valeurs de la nation québécoise.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.