Publicité
6 mars 2019 - 15:29

2 policiers de Saguenay honorés pour avoir sauvé une vie

Par Salle des nouvelles

Le 12 décembre dernier, à 21 h 46, le centre d’urgence 911 de Saguenay reçoit un appel d’une dame mentionnant qu’elle est inquiète pour la sécurité et la santé d’une amie qui demeure dans l’arrondissement de La Baie et qui, à ce moment, devrait être à son domicile.

À 21 h 54, l’appel est assigné à la policière Caroline Darveau et au policier Martin Gauthier. Ils se dirigent rapidement sur les lieux. Arrivés sur place, ils constatent que la dame qui avait contacté le centre d’urgence est présente à l’extérieur.

Elle n’a eu aucune réponse à la porte de son amie. Avec l’information obtenue de la dame, les policiers n’hésitent pas à défoncer la porte pour vérifier l’intérieur de la résidence.

Ils trouvent rapidement une personne inconsciente dans son lit en arrêt respiratoire. Les policiers placent cette dernière au sol et ils débutent un massage cardiaque. Après deux cycles, la dame en détresse recommence à respirer. Les policiers la placent alors en position latérale, jusqu’à l’arrivée des ambulanciers.

Caroline et Martin ont effectué leur travail avec rapidité, efficacité, professionnalisme et dévouement selon la ville. Leurs actions bien exécutées ont assurément permis de sauver la vie de Nadia Martin.

La Ville de Saguenay a tenu à les remercier et à leur témoigner sa reconnaissance. Ils ont signé le livre d'or de Saguenay lors de la séance de conseil tenue le lundi 4 mars dernier.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.