Publicité
5 mars 2019 - 08:59

Des activités qui misent sur le pouvoir des aliments pour le Mois de la nutrition

Par Salle des nouvelles

Pour son édition 2019, le Mois de la nutrition mise sur le pouvoir des aliments.

Qu’il s’agisse du pouvoir de rassembler, de faire découvrir ou de nourrir, il faut bien se rendre à l’évidence que nous sommes tous interpellés par l’alimentation.

Cette année, la saison a été devancée avec la publication, le 22 janvier dernier, du nouveau Guide alimentaire canadien. Cette version revisitée présente les recommandations nutritionnelles à la fine pointe des connaissances scientifiques par une assiette santé qui met en valeur les légumes et fruits, les grains entiers et les protéines végétales.

Cette représentation des groupes alimentaires et les conseils qui l’accompagnent (prendre conscience de nos habitudes alimentaires, cuisiner plus souvent, savourer les aliments et prendre les repas en bonne compagnie) s’accordent parfaitement avec le thème de cette année.

Dans la région, le comité régional du Mois de la nutrition s’active pour informer la population sur la saine alimentation et inviter les gens à participer à un concours sur la thématique de cette année. Comme chaque année, plusieurs activités sont prévues au sein de divers milieux (milieu de la santé, écoles, organismes communautaires, etc.).

Les informations pertinentes seront accessibles sur le Facebook : rechercher « Mars, mois de la nutrition SLSJ ».

Le site officiel du Mois de la nutrition des Diététistes du Canada est accessible en suivant le lien suivant : https://www.dietitians.ca/Media/Nutrition-Month/Nutrition-Month.aspx

Une foule de renseignements portant sur le thème de cette année y sont disponibles. Les nutritionnistes du Saguenay–Lac-St-Jean sont fières de s’impliquer pour le mieux-être de la population de la région.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.