Publicité
4 mars 2019 - 12:15

Un projet rassembleur pour les élèves des classes spécialisées

Par Salle des nouvelles

L’école secondaire Camille-Lavoie à Alma souhaite procéder à l’acquisition d’un projecteur LÜ au cours des prochains mois, une technologie novatrice qui permet aux élèves de bouger tout en apprenant.

Plusieurs activités de financements sont organisées afin d’amasser les fonds nécessaires à l’achat de cet équipement.

Un souper spaghetti est organisé le jeudi 14 mars à 17 h 30 à la cafétéria de l’école secondaire Camille-Lavoie. Les 82 élèves des classes spécialisées, sous la supervision des membres du personnel, sont directement impliqués dans ce projet.

« C’est un défi particulier et exigent pour ces élèves d’organiser un événement d’une telle envergure. Les élèves s’occuperont de tous les aspects, comme le marketing, la cuisine, l’artisanat, l’ébénisterie et la logistique tandis que d’autres élèves disponibles sont sollicités pour l’accueil à la billetterie, la vente de produits et l’animation. Ils sont très fiers de participer à ce projet. C’est une activité qui leur permettra de mettre en pratique leurs apprentissages. Nous sommes tous très fiers d’eux », mentionne la directrice de l’école secondaire Camille-Lavoie, Josée Fortin.

Également, l’équipe du policier Maxime Dallaire, qui participera au Grand défi Pierre Lavoie, parraine l’école secondaire Camille-Lavoie. Une partie des fonds amassés par l’équipe servira à l’acquisition de cet appareil.

Les billets sont présentement en vente au coût de 15 $. Il est possible de communiquer avec l’école et de parler à Sophie Belley au 418 669-6062 pour vous en procurer.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.