Publicité
11 janvier 2019 - 13:39

L’UQAC dévoile son tout nouvel espace d’échange et de dialogue

L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) na procédé au dévoilement cette semaine du Labo Dataviz, une première initiative du genre en milieu universitaire.

Situé dans le hall d’entrée du Pavillon principal, le dispositif Labo Dataviz est à la fois un espace d’échange et de dialogue sur les enjeux de l’époque actuelle ainsi qu’une expérience participative de collecte et de visualisation de données. Réunissant science, art et design, l’installation s’inscrit dans le mouvement des représentations graphiques, physiques et numériques du vaste univers du Data.

La visualisation de données, « dataviz » dans le jargon, permet de créer et de visualiser des ensembles complexes de données, de manière simple, pédagogique, ludique et interactive. Le dispositif offre aussi diverses possibilités pour la collecte et la diffusion d’information, sur des thèmes qui seront renouvelés régulièrement, au gré des demandes.

Cette installation est un bien commun à l’UQAC. Elle sera mise à la disposition des services, départements, groupes de recherche et associations qui souhaitent l’utiliser pour engager un dialogue avec la communauté universitaire.

Mieux connu en Europe, ce concept novateur vise à exposer les gens à la diversité des points de vue et ainsi leur permettre de s’ouvrir à d’autres perspectives. Conçu pour être très flexible, le dispositif Labo Dataviz va permettre d’expérimenter divers moyens d’expression, dont éventuellement le numérique, l’image et l’interactivité physique. Ainsi, en proposant une nouvelle zone de participation à la vie collective, cet espace créatif s’ancre dans une perspective de transition sociale et écologique, en prônant un dialogue ouvert et respectueux sur des enjeux actuels.

Implanté par LUM DESIGN, le Labo Dataviz est un projet institutionnel de l’UQAC, soutenu et rendu possible par de nombreuses collaborations internes, ce qui en fait un projet unique de par sa forme des plus collaboratives.

Des dizaines de personnes de l’université ont été impliquées dans sa conception et sa réalisation.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.