Publicité
11 novembre 2018 - 08:46

Une mobilisation citoyenne sans précédent pour le Fjord-du-Saguenay

Par Salle des nouvelles

La Coalition Fjord est ravie de constater qu’à peine une semaine après sa création, rappelant l’urgence d’agir en réponse à l’alerte climatique planétaire, les citoyennes et citoyens du Saguenay— Lac-Saint-Jean ont répondu en grand nombre à son appel sous le thème « Grande marche pour le Fjord et la planète! ».

La manifestation d’hier tenue au centre-ville de Chicoutimi a convergé vers le pont Sainte-Anne, soulignant l’importance de la rivière Saguenay.

Malgré la pluie, 400 personnes des quatre coins de la région se sont rassemblées selon l’organisme. Il ajoute qu’il n’y avait jamais eu dans la région de rassemblement d’une telle ampleur autour de la protection du patrimoine naturel.

Au terme de la manifestation, plusieurs citoyennes et citoyens ont pris la parole. Ils ont souligné les conséquences tangibles de l’accumulation des impacts tant environnementaux que sociaux causés par les divers projets industriels sur le territoire du Fjord-du-Saguenay.

La manifestation s’est déroulée sans incident.

Une quinzaine de marches citoyennes ont eu lieu partout au Québec pour soutenir le mouvement « La planète s'invite au Parlement ». Celui-ci vise à réaffirmer une réelle préoccupation collective envers l’environnement et la crise climatique avant l’entrée en fonction de la 42e législature du Québec le 13 novembre.

« Il faut envoyer un message fort au nouveau gouvernement dirigé par la Coalition Avenir Québec, dont les propositions en la matière ont été jugées unanimement très déficientes et décevantes pendant la campagne électorale. Faisons de l’enjeu climatique la priorité qu’il doit être, justice sociale et justice climatique sont liées! »

Bien qu’aucun élu n’y ait pris part, la marche a marqué un arrêt devant l’Hôtel de Ville de Saguenay afin de les interpeller.

La Coalition Fjord engagera ses prochaines initiatives pour générer un débat public nécessaire sur le développement industriel régional et la nécessité d’envisager une réelle transition énergétique porteuse de justice sociale.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.