Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 novembre 2018 - 12:59

Une nouvelle fresque murale orne les murs de l’accueil de l’Hôpital d’Alma

Par Salle des nouvelles

Le gala célébrant le 35e anniversaire de la Fondation de l’Hôtel-Dieu d’Alma s’est déroulé hier soir à la Boîte à bleuets et près de 200 convives ont pu assister à cet événement visant à reconnaître les partenaires, donateurs et bénévoles significatifs des dernières années.

Durant la soirée, près de 60 plaques ont été remises par trois anciens bénéficiaires de la pédiatrie soit Maélie Maltais, Mya Fortin et Mathis Gilbert.

Dans un regard vers le passé, les invités ont pu consulter des photos d’archive et ont également eu l’occasion d’assister à une causerie entre Me. Jean Morency et Jean-Claude Lindsay, fondateurs de la FHDA.

Orientés vers l’avenir, Mélanie Tremblay de l’Art à l’affiche ainsi que Ghislain Privé d’Imageriexpert ont présenté la nouvelle fresque murale qui ornera les murs de l’accueil de l’Hôpital d’Alma ainsi que le nouveau logo de la Fondation.

La Fondation de l’Hôtel-Dieu d’Alma souligne son anniversaire en remerciant ses partenaires, donateurs et bénévoles qui ensemble, se joignent pour remplir sa mission de contribuer au maintien et au développement de la qualité des services de santé et des services sociaux par l’acquisition d’instruments spécialisés et d’équipements à la fine pointe de la technologie pour l’Hôpital d’Alma, les CLSC et CHSLD du territoire de la MRC Lac-Saint-Jean Est.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.