Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 septembre 2018 - 10:58 | Mis à jour : 15:23

L’Escouade jeunesse pour la vie donne 1 800 $ au Centre de prévention du suicide 02

Dans le cadre des activités de l’Escouade jeunesse pour la vie, projet né du programme de volontariat du Carrefour jeunesse-emploi Saguenay, une marche a été organisée le 23 septembre à Place Nikitoutagan de Jonquière et a permis d’amasser un montant de 1 800 $ qui sera remis en don au Centre de prévention du suicide 02 Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Une soixantaine de personnes accompagnées de leurs enfants ont participé à la marche pour soutenir la cause.

« Pour une première édition, le montant est impressionnant. Je souhaite que l’événement prenne plus d’ampleur d’année en année », affirme un participant ayant effectué la marche de 5 km dimanche dernier.

« Je suis très fière des jeunes qui se sont impliqués comme volontaires cette année. Leur engagement et leur dévouement pour la cause nous touchent beaucoup. Nous croyons que ces jeunes ont énormément de potentiel, et notre rôle a seulement été de les soutenir dans leurs actions », raconte avec fierté Isabelle Gagnon, directrice générale du Carrefour jeunesse-emploi Saguenay.

« L’Escouade jeunesse pour la vie est très heureuse du montant amassé. Nous sommes aussi très émus de voir que la cause a rassemblé autant de gens malgré la température maussade et froide. Nous allons évaluer dans les prochaines semaines si nous désirons reconduire l’aventure l’année prochaine », explique Chrystelle Gauthier, intervenante projet jeunesse au Carrefour jeunesse-emploi Saguenay, qui coordonne le projet de volontariat du programme Créneau Carrefour, au lendemain de la marche qui a occupé le comité organisateur pendant 5 mois.

Rappelons que l’Escouade jeunesse pour la vie est issue du Carrefour jeunesse-emploi Saguenay et est financée par le Secrétariat à la jeunesse du gouvernement du Québec dans le cadre du Créneau Carrefour jeunesse-emploi.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.