Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 septembre 2018 - 08:09

Une activité pour souligner les bienfaits de la bienveillance

Les quelque 200 élèves de l’école Albert-Naud d’Alma ont vécu une journée toute spéciale hier.

L’école a remporté le grand prix du projet régional sur la bienveillance organisé par groupe-relais climat scolaire, violence et intimidation du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

En marge de la Semaine contre l’intimidation et la violence à l’école, dont le thème de l’année 2017 était « La bienveillance pour des relations harmonieuses à l’école », les écoles étaient invitées à soumettre leurs initiatives en lien avec le thème. Le groupe-relais a ainsi mis sur pied un répertoire qui regroupe une trentaine de projets soumis par les milieux scolaires pour favoriser les relations positives et bienveillantes.

Le gagnant régional a été déterminé par tirage au sort. L’école Albert-Naud a ainsi décidé d’en faire une grande fête en marge de la rentrée scolaire. Plusieurs activités ont ainsi été organisées au cours de la journée. L’équipe du Patro de Jonquière était sur place pour animer la journée.

Les animateurs ont d’abord fait bouger les élèves lors d’un grand « work-out ». Les jeunes ont ensuite pu grimper sur le mur d’escalade portable du Patro. Il y a aussi eu du maquillage et, grâce à l’implication des parents, tous les élèves et le personnel ont participé à une épluchette de blé d’Inde.

Le groupe-relais climat scolaire, violence et intimidation du Saguenay–Lac-Saint-Jean réunit des intervenants de toutes les commissions scolaires, des écoles privées, anglaises et de Mashteuiatsh, de la santé publique, des services policiers et des organismes communautaires.

Ses objectifs sont de :

-s’assurer que les membres du groupe-relais, les commissions scolaires et les partenaires concernés de la région aient une compréhension commune du phénomène de la violence ;

-permettre aux membres d’enrichir leurs connaissances en matière de prévention et de traitement de la violence par le partage d’information, d’expertise et d’expérience, en vue d’outiller les milieux scolaires en fonction des besoins, de la diversité de la population scolaire et des spécificités de la région;

-mobiliser les commissions scolaires ainsi que les partenaires concernés pour qu’ils s’inscrivent dans une démarche réflexive, structurée et cohérente de prévention et de traitement de violence.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.