Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 août 2018 - 16:22

Attention aux chutes sur les chantiers, rappelle la CSST

Maintenant que les vacances de la construction sont terminées, des milliers de travailleurs retournent sur les chantiers et la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) tient à rappeler l’importance de prendre tous les moyens pour prévenir les accidents du travail, en particulier les chutes de hauteur.

En moyenne chaque année, 845 chutes de hauteur à partir d’une échelle ou d’un escabeau surviennent au Québec.

Dans un effort de sensibilisation, la CNESST diffusera, du 13 au 26 août, un message radio en français et en anglais dans les principales stations de radio de la province.

L’objectif est de faire comprendre à tous les acteurs des milieux de travail que l’échelle demeure avant tout un moyen d’accès, et non un poste de travail. C’est pourquoi, dans le cas de travaux en hauteur, il est impératif de privilégier un moyen plus sécuritaire comme la plateforme de levage, la nacelle ou l’échafaudage pour éviter les blessures graves, voire mortelles.

Les chutes de hauteur constituent un danger pour lequel la politique « tolérance zéro » de la CNESST est appliquée. Depuis plusieurs années, la Commission déploie des campagnes qui mettent l’accent sur les dangers liés aux chutes de hauteur et qui proposent des moyens précis pour les prévenir.

Pour en savoir plus sur les différents postes de travail sécuritaires et la prévention des chutes, visitez le site cnesst.gouv.qc.ca/chutes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.