Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 août 2018 - 13:06

1,4 M$ pour développer le Site de la Nouvelle-France

Par Salle des nouvelles

Le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, et le député de Dubuc, Serge Simard, ont annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec investiront chacun plus de 483 000 dollars pour la mise en œuvre du plan de développement du Site de la Nouvelle-France à Saint-Félix-d'Otis.

L'aide financière provient du nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Infrastructures provinciales territoriales -- Fonds des petites collectivités.

La municipalité de Saint-Félix-d'Otis accordera également plus de 483 000 dollars, pour un investissement gouvernemental municipal totalisant plus de 1,4 million de dollars.

Le plan de développement comprend l'installation d'un quai pour accueillir les navettes maritimes du fjord, l'aménagement d'un sentier pédestre et de deux belvédères, ainsi que la bonification des bâtiments d'animation.

Cette initiative locale permettra de promouvoir la culture et l'histoire de l'époque de la Nouvelle-France.

« Les investissements annoncés consolident la position de la municipalité de Saint-Félix-d'Otis comme acteur majeur de la destination touristique du Bas-Saguenay, affirme le maire de Saint-Félix-d’Otis, Pierre Deslauriers. Ce projet aura des répercussions positives sur toute l'économie du Bas-Saguenay. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.