Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 mai 2018 - 09:41

Mgr René Guay souhaite la réalisation de la coop d'habitation La Solidarité

Par Salle des nouvelles

Loge m'entraide, qui représente et défend collectivement les droits et besoins des locataires à faible revenu de Saguenay, a reçu l'appui du nouvel évêque de Chicoutimi, Mgr René Guay, à la suite d'une rencontre tenue le 11 mai à l'évêché.

Ce dernier a notamment appuyé le combat mené depuis octobre 2015 pour fonder la coopérative d'habitation La Solidarité afin de combattre la pauvreté, a indiqué la coordonnatrice de Loge m'entraide, Sonia Côté.

« Mgr Guay appui Loge m'entraide dans sa mission et a souhaité spécialement la réalisation de la Coopérative d'habitation La Solidarité pour loger dignement des locataires appauvris dans un urgent besoin ».

Mme Côté rappelle que Loge m'entraide lutte sans relâche depuis octobre 2015 pour convaincre Saguenay d'offrir l'aide financièrement manquante au projet, soit 71 300 $ par année pendant 10 ans. Malgré une récolte de 112 000 $ en don en 2017, Loge m'entraide a débuté une 3e campagne de don le 14 avril 2018.

Dans cette foulée, l’organisme a profité de sa rencontre avec Mgr Guay pour déposer au Diocèse de Chicoutimi, une demande de don au projet, a indiqué Mme Côté.

« Loge m'entraide sait bien que les finances du Diocèse de Chicoutimi sont précaires, mais ce qui compte à nos yeux, ce n'est pas tant la hauteur du don offert, mais le geste de partage et d'appui en faveur des locataires appauvris qui luttent à bout de bras et à bout de souffle depuis 2015 pour fonder la Coopérative d'habitation La Solidarité. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.