Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 janvier 2018 - 14:14

Zone Talbot embarque dans le mouvement Accès Libre

Zone Talbot confirme son appui au projet de mobilité durable Accès Libre, une initiative sur laquelle travaille le regroupement depuis plusieurs années.

Présenté la semaine dernière par la Société de transport du Saguenay, le Mouvement des associations générales étudiantes de l’UQAC (MAGE-UQAC) et l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), Accès Libre se veut un projet mobilisateur qui répond aux besoins des consommateurs, des résidents, des commerçants et de leurs quelques 12 000 employés répartis sur les 12 kilomètres du pôle commercial.

Une nouvelle ligne directe desservira l’axe centre-ville, Cégep, UQAC, CIUSSS et Zone Talbot à toutes les 10-15 minutes aux heures de pointe.

L’organisme profite également de l’occasion pour inviter les étudiants de l’UQAC à embarquer dans le mouvement Accès Libre en appuyant fermement le projet à l’occasion du référendum étudiant prévu les 14 et 15 février prochain.

Depuis sa mise sur pied, Zone Talbot s’implique d’ailleurs activement afin de développer un projet de mobilité de ce genre.

Le déploiement d’Accès Libre survient à un moment particulièrement propice, alors que le taux d’inoccupation des locaux y atteint un creux record de 2,8% et que Saguenay vient de terminer d’importants travaux de réaménagement du secteur, travaux qui permettront l’installation de 16 nouveaux abribus.

D’autres actions concrètes, telles que la réfection d’abribus situés à proximité des centres commerciaux Place du Royaume et Place du Saguenay, sont également prévues à court terme afin de rendre le secteur encore plus convivial pour les usagers du transport en commun.

« Pour Zone Talbot, le déploiement d’Accès Libre survient à un moment rêvé. Nous croyons que ce projet novateur pave la voie à une nouvelle ère de développement pour Saguenay. Dans ce contexte, les membres et les artisans de Zone Talbot tiennent à saluer l’engagement et la vision démontrés par les étudiants de l’UQAC, le MAGE-UQAC, la STS, la ville de Saguenay et les autres partenaires du projet», a commenté Guylaine Vézina, directrice générale de Zone Talbot.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.