Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 décembre 2017 - 15:59

Compteurs d’eau potable: Saguenay se défend d’établir une nouvelle mesure de taxation

Par Salle des nouvelles

Lors du conseil municipal de Saguenay, un avis de motion pour un règlement d’emprunt visant à débuter le processus d’installation de compteurs d’eau a été déposé, mais la Ville affirme que ce n’est pas une nouvelle forme de taxation.

Elle précise, dans un communiqué, que le gouvernement du Québec, dans le cadre de la Stratégie québécoise d’économie d’eau potable, a adopté certaines exigences qui n’ont pas été atteintes au niveau provincial, et donc dans plusieurs villes et municipalités québécoises.

Ces objectifs sont :

• La réduction d’au moins 20 % de la quantité d’eau distribuée par rapport à 2001;

• La réduction de 20 % du taux de fuites pour l’ensemble des réseaux de distribution d’eau ET leur réduction à un maximum de 12 m3 par jour, par km de conduite.

Pour pouvoir quantifier les quantités d’eau représentées par les fuites, il est essentiel de connaître les quantités d’eau consommées par les industries, les commerces et les institutions (ICI) ainsi qu’au niveau résidentiel, puisque la quantité totale d’eau distribuée sur l’ensemble du réseau couvre ces trois utilisations.

Le règlement d’emprunt permettra à Saguenay d’utiliser tous les mécanismes nécessaires pour que cette installation soit la plus simple et efficace possible et d’avoir une grande latitude afin d’adapter sa stratégie d’implantation, le cas échéant. Le déploiement de l’installation de ces équipements se fera pour tous les ICI du territoire de Saguenay selon un calendrier à être établi.

Rappelons que quelques centaines d’entreprises ont déjà des compteurs d’eau; cette mesure s’inscrit donc également dans une démarche d’équité.

Afin de réaliser le portrait de l’utilisation de l’eau potable faite par les citoyens, le conseil devra se positionner quant à l’utilisation de compteurs d’eau ou la mise en place de débitmètres, laquelle permettra de définir cette donnée.

Le seul objectif de cette phase selon Saguenay est de mieux connaître l’utilisation de cette ressource dans la sphère résidentielle et il ne s’agit en aucun cas d’une mesure de taxation.

Finalement, il est important de souligner que ces équipements lui donneront les outils nécessaires à l’atteinte des objectifs gouvernementaux édictés, en plus de respecter la clause d’écoresponsabilité exigée par ce palier de gouvernement et, ainsi, de ne pas mettre en péril l’accès à des programmes gouvernementaux auxquels la Ville pourrait avoir droit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.