Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 décembre 2017 - 08:11

3 arrestations en matière de stupéfiants à Mashteuiatsh

Les policiers de la Sécurité publique de Mashteuiatsh ont effectué une perquisition en matière de stupéfiants dans un logement de la rue Mahikan à Mashteuiatsh, le 30 novembre vers 19 h 45.

Les policiers ont saisi 43 grammes de poudre blanche qui semble être de la cocaïne, 100 grammes de ce qui semble être du cannabis, une petite quantité de comprimés s’apparentant à de la méthamphétamine en plus d’articles servant à la vente de stupéfiants. Un véhicule a été saisi comme bien infractionnel.

Trois personnes ont été arrêtées, une femme de 20 ans et deux hommes de 19 et 25 ans.

La principale suspecte a comparu et a été libérée sous conditions. Elle fait face à des accusations de possession de stupéfiants en vue de trafic et de trafic de stupéfiants.

L’homme de 25 ans a comparu et a été libéré sous conditions, avec un engagement de ne pas se trouver sur le territoire de Mashteuiatsh. Il fait face à des accusations de possession de stupéfiants en vue de trafic, de trafic et de bris de condition.

Quant à l’homme de 19 ans, il a aussi été libéré, par voie de sommation, et il pourrait faire face à des accusations de possession de stupéfiants en vue de trafic et de trafic de stupéfiants. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.