Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 juin 2017 - 16:17 | Mis à jour : 16:21

1563 $ amassés pour Leucan : un Défi tête rasée aussi ludique que le Malatesta

Jean-Francois Desbiens

Par Jean-Francois Desbiens, Journaliste

Les clients du sympathique pub ludique le Malatesta, qui a ouvert ses portes en février dernier sur la rue Sacré-Cœur Ouest à Alma, ont eu droit samedi après-midi à un spectacle aussi rigolo que les jeux de société qu’il propose et qui a finalement permis d’amasser 1 563 $ pour aider les enfants souffrant de cancer.

Des amis et des parents des propriétaires se sont littéralement payé la tête de Dany Maltais, le conjoint de la copropriétaire Manon Tremblay et père de l’autre copropriétaire, Véronique Maltais Tremblay, afin qu’il relève le Défi tête rasée pour une seconde fois au profit de Leucan.

Presque une mèche en moins à la fois, il a perdu ses cheveux et on l’a même paradé dans le secteur du Festival d’hommes forts qui se déroulait tout près pour amasser des fonds, multipliant les fous rires.

Le principal intéressé lui, a gardé le sourire durant tout le ‘’supplice’’ et s’est dit fier d’avoir recueilli cet argent.

« Les enfants ont beaucoup de mérites et font preuve de beaucoup de courage quand ils souffrent d’un cancer, rappelle Dany Maltais. Ils ne courent pas après et ils méritent qu’on les encourage. »

Depuis son ouverture, le Malatesta a d’autre part agrandi son catalogue de jeux offerts et il y en a actuellement 275. Il est ouvert les mardi et mercredi, de 16 heures à minuit, les jeudi, vendredi et samedi de midi à minuit et le dimanche, de midi à 22 heures. (418-769-2202)

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.