Publicité

4 juin 2015 - 12:59 | Mis à jour : 14:57

Des travaux importants sur le pont Dubuc au cours des prochaines années

Aline Honigmann

Par Aline Honigmann, Journaliste

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Le maire Jean Tremblay, dans une capsule vidéo diffusée sur le site de la Ville de Saguenay, a annoncé d'importants travaux à venir sur le pont Dubuc, à Chicoutimi.

« Le pont Dubuc ça fait longtemps qu'on en parle, on a besoin de le refaire, un pont qui a 45 ans c'est normal », affirme le maire Tremblay. En plus du pont, qui constitue l'une des principales artères routières du Saguenay-Lac-Saint-Jean, ses entrées et sorties bénéficieront également de nouveaux aménagements.

« Le ministère des Transports travaille avec la Ville pour s'assurer que ces travaux-là vont se faire dans un délai raisonnable, mais aussi d'une façon qui pénalise le moins possible les citoyens, parce que ce n’est pas drôle d'avoir à traverser le pont et à attendre toujours une demi-heure, trois quarts d'heure. On veut éviter ça le plus possible, surtout qu'on en a pour quatre ans », indique Jean Tremblay.

Rappelons qu'à la suite de l'incendie d'un pilier du pont en novembre 2013, le pont avait été entièrement fermé à la circulation jusqu'au 24 décembre de la même année. Le gouvernement du Québec a versé en août 2014 une aide financière de 294 000$ en compensation des services municipaux déployés lors de cet événement. Toujours en août 2014, le gouvernement du Québec a lancé un premier appel d'offres pour les travaux de réfection du pont Dubuc. 

Pour le maire Tremblay, ces travaux, dont la date de démarrage n'a pas été communiquée, s'avèrent nécessaires. « Dans quatre ans, on ne reconnaîtra plus le pont, et surtout les entrées et les sorties, pour que ça circule rapidement et d'une façon fluide ».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.