Publicité

26 juillet 2015 - 13:42 | Mis à jour : 13:52

Un achalandage plus important que l’an dernier pour le Festival des bières d’Alma

Julie Gagnon

Par Julie Gagnon, Journaliste

Dans le cadre de sa 3e édition, le Festival des Bières d’Alma a reçu la visite d’environ 11 000 personnes sur la rue Sacré-Coeur du 23 au 25 juillet, soit un peu plus que l’an dernier.

En 2014, la seconde édition avait reçu la visite d’un nombre record de 10 000 personnes, soit deux fois plus que la première édition, et ce malgré la mauvaise température.

Bien que les chiffres, qui ont été fournis par Marie-Pier Perron responsable des communications, ne soient pas officiels, il n'en demeure pas moins que l'équipe du Festival des bières d'Alma s'attend à ce que l'achalandage soit encore plus important cette année.

Avec le beau temps, les trois soirées ont fait place comble et il est évident que la température a joué un grand rôle dans le succès de la troisième édition. Aussi, il ne faudrait pas oublier que l’organisation a modifié quelque peu l’horaire cette année afin d’offrir une troisième soirée et qu'une dizaine d'exposants de plus étaient présents.

Grâce à l’entente entre le festival et Tourisme Alma Lac-Saint-Jean des statistiques plus précises devraient sortir cette semaine. Ce partenariat visait à fournir une équipe sur le terrain afin de recueillir une foule de données sur les retombées économiques, l’achalandage, l’impact de l’évènement et le type de clientèle. Ainsi, l’équipe du festival pourra effectuer une meilleure recherche de financement tant au privé qu’au public, mieux cibler sa clientèle et ses efforts marketing.

Marie-Pier Perron et son équipe se disent « très satisfait» de l’édition de cette année et de la réponse du public. D’ailleurs, elle a confirmé, en entrevue avec le Point, que le Festival des bières d’Alma reviendra l’an prochain pour le plus grand bonheur des festivaliers.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.