Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Jakobsen surprend van Aert et s'adjuge la deuxième étape du Tour de France

durée 12h16
2 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

NYBORG, Danemark — Le cycliste néerlandais Fabio Jakobsen a surpris Wout van Aert au fil d'arrivée de la deuxième étape du Tour de France, samedi, tandis que van Aert s'emparait au même moment du maillot jaune de meneur. 

Il s'agissait de la première victoire d'étape de Jakobsen à la Grande Boucle, et d'une deuxième en autant de jours pour l'équipe Quick-Step Alpha Vinyl — après celle d'Yves Lampaert au contre-la-montre individuel la veille. 

Van Aert s'est cependant adjugé le maillot jaune, ainsi qu'un bonus de six secondes, après avoir terminé deuxième, ce qui lui a permis de se hisser une seconde devant Lampaert au classement cumulatif.  

Tadej Pogacar, le double champion en titre du Tour de France, est demeuré troisième au classement, et il a terminé à huit secondes de van Aert. 

Pogacar dispose toujours d'un coussin de neuf secondes devant son éternel rival et compatriote, Primoz Roglic, qui est huitième au classement général. Ils ont fini au sein du peloton principal et n'ont pu creuser l'écart entre eux. Roglic avait terminé deuxième du Tour de France en 2020, et il a remporté les trois derniers Tours d'Espagne. 

Hugo Houle (Israel-Premier Tech), de Sainte-Perpétue, s'est signalé en terminant 21e de l'étape. Ses compatriotes Guillaume Boivin, Antoine Duchesne et Michael Woods ont respectivement terminé 39e, 108e et 154e. 

Au classement cumulatif, Houle est toujours le meilleur cycliste canadien en vertu de sa 39e place, à 48 secondes de van Aert. Duchesne, Boivin et Woods suivent aux 102e, 125e et 130e rangs, dans l'ordre. 

Après que le peloton eut franchi un immense pont suspendu, plusieurs cyclistes se sont retrouvés en queue de peloton avec deux kilomètres à négocier avant d'atteindre Nyborg. 

Van Aert semblait se diriger vers la victoire après avoir dépassé l'espoir danois Mads Pedersen, mais Jakobsen a jailli tout juste à côté de lui. Pedersen a terminé l'étape en troisième place. 

Le départ de l'étape a été légèrement retardé après que Tim Wellen eut été victime d'une crevaison et que Simon Yates eut subi une défaillance mécanique. 

Une imposante foule s'est massée en bordure de route, et de nombreux drapeaux danois ont été agités au passage des coureurs. 

La troisième étape se déroulera dimanche, et elle favorisera de nouveau les sprinters. Elle commencera à Vejle, dans la péninsule du Jutland, et culminera à Sonderborg, dans le sud du Danemark, après un parcours essentiellement sur le plat de 182 km. 

Après une journée de voyagement, les cyclistes rentreront en France mardi et s'attaqueront à une étape ponctuée de cinq collines entre Dunkerque et Calais.

Le Tour de France se terminera le 24 juillet sur les Champs-Élysées. 

The Associated Press