Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Firefit: les pompiers de Montréal invitent les familles et mettent leur force au défi

durée 17h11
2 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — La journée d’inauguration du tout premier Rendez-vous familial des pompiers de Montréal, où les enfants peuvent rencontrer des pompiers, admirer des camions historiques, assister à des simulations de sauvetage et s’amuser dans des jeux gonflables, a eu lieu samedi au parc Angrignon.

«Ça s’est très bien passé (...) on a eu beaucoup plus de monde que je ne m’y attendais», dont «énormément d’enfants», a déclaré le président de l’Association des pompiers de Montréal, Chris Ross, en entrevue téléphonique.

Le Rendez-vous a eu lieu à l’occasion des Firefit Championships, ces compétitions nationales où les pompiers participants doivent accomplir plusieurs épreuves physiques liées à leur métier, comme «monter une tour de 5 étages avec une longueur de boyau de 45 livres à l’épaule», «déplacer une poutre d’acier de 165 livres» et «courir un parcours de 140 pieds autour de bornes-fontaines avec une lance à incendie chargée d’eau qui doit être transportée sur une distance de 75 pieds», le tout «en portant la tenue intégrale du pompier pesant 20 lb, ainsi qu’un appareil respiratoire de 25 lb», selon le communiqué de presse.

«Ce n’est pas par hasard que l’on a baptisé cette épreuve les “deux minutes les plus intenses du sport” qui font appel aux ressources cachées et les plus profondes des soldats du feu», ont fait valoir M. Ross, et le responsable du comité d’organisation, Marc-André Gosselin, dans le communiqué.

La dernière édition montréalaise des compétitions a eu lieu en 2014. À cette époque, «c’était vraiment juste le Firefit, par et pour les pompiers, il n’y avait pas vraiment grand public autour», a expliqué M. Ross.

Mais cette année, les pompiers de la ville ont tenu à inviter les citoyens pour se «rapprocher du monde qu’on protège». Le but de cette fin de semaine est d’abord de s’amuser, mais aussi d’apprendre aux enfants à «ne pas avoir peur des pompiers» dans leurs gros uniformes et à savoir bien réagir en cas d’incendie.

L’événement se poursuivra dimanche, de 10 h à 16 h. Si la première journée était dédiée aux épreuves individuelles, la seconde sera l’occasion pour les équipes de briller lors de la compétition. 

Du côté de la population, «toutes les activités demeurent les mêmes», que ce soient les kiosques de maquillage, le parcours pour sauver un ourson, les jeux gonflables ou l’exposition de pièces d’antiquité, a rappelé M. Ross. Il va y avoir le barbecue gratuit encore demain», tout comme les hot-dogs et les boissons distribués sans frais.

Clara Descurninges, La Presse Canadienne