Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 novembre 2017 - 12:39

Hockey

Gros weekend pour le Révolution de Saint-Lazare

Par Jessica Brisson, Journaliste

Alors qu'il s'apprêtait à disputer ses matchs hebdomadaires, le Révolution de Saint-Lazare a vu son alignement quelque peu modifié avec entre autres, l'arrivée de deux nouveaux gardiens de but.

En effet, jeudi dernier, le club de hockey a fait l'acquisition de Ryan Coughlin, 20 ans, qui viendra épauler David Hamel qui tenait le fort, partie après partie pour les lazarois. Originaire de Dollard-des-Ormeaux, le jeune gardien de but a disputé une saison avec les Grenadiers de Châteauguay et une autre avec les Lions du Lac st-Louis en 2014-2015. Il a ensuite passé deux saisons dans la CCHL avec les Grads de Cumberland et portait cette saison les couleurs de les formations de Markham puis de Burlington dans la OJHL.

Dans une deuxième transaction, le Révolution fait l’acquisition d’Antoine Billard, natif de Ste-Catherine ainsi que William Lavallière, un gardien de but natif de Montréal qui a pris part à 13 rencontres dans l’uniforme des Panthères. La direction ne s’est pas arrêtée là et ajoutait John-Michael Digregorio ainsi que Zachary Kurt, deux joueurs originaires de l’Ouest de l’île qui ont porté les couleurs des Lions au niveau Midget AAA. Les deux derniers joueurs appartenaient à la formation de Montréal-Nord. En guise de monnaie d’échange, le Révolution cède des considérations futures aux deux équipes.

Un weekend en deux temps

Malgré les plusieurs mouvements de personnel, les joueurs d'Éric Labrosse ont bien répondu en soutirant un point au Collège Français, lors du premier match de la fin de semaine. 

C’est le nouveau venu Ryan Coughlin qui protégeait le filet du côté du Révolution et le jeune n’a pas déçu les dirigeants de l’équipe en gardant les siens dans le match pendant trois périodes. Malgré que les locaux aient pris l’avance 2-0 en première période, les joueurs d’Éric Labrosse répliquaient avec deux buts en un peu plus de 30 secondes.

Francis Statchenko puis Paul-Antoine Deslauriers trouvaient le fond du filet redonnant espoir aux leurs. En début de troisième période, le Collège Français reprenait les devants avant que Statchenko, le joueur du match, ne crée l’égalité à 15:59 du dernier tiers. Malheureusement pour le Révolution, les locaux enfilaient le but décisif après seulement 37 secondes de prolongation. 

Le lendemain, au Centre Sportif de Saint-Lazare, les Braves étaient de passage et ont ramené le Révolution sur terre en défaisant les locaux 5 à 2 alors que le dernier filet était inscrit dans un filet désert.

Une rencontre physique

En fin de deuxième période, la marque était de 3 à 2 pour les visiteurs, mais un léger manque de discipline en troisième période a freiné la remontée du Révolution. En effet, Matthew Khazaka et Patrice Charbonneau furent chassés par les officiels coupant ainsi les ailes de leur équipe qui luttait fermement avec la formation campivalencienne. La rencontre fut passablement physique et de nombreux coups furent échangés tout au long de la rencontre. À un certain moment, Justin Doucet ( 6’5’’) voulait s’en prendre à Bailey Morrissette ( 5’6’’). Le jeune joueur du Révolution n’a jamais reculé soulevant ainsi l’ire de son opposant. Les deux furent chassés pour 10 minutes.

C’est William Lavallière qui prenait place entre les deux poteaux du côté du Révolution et le jeune a quand même bien paru en de nombreuses occasions lors de la rencontre donnant ainsi une chance à ses coéquipiers de revenir à égalité ce que son équipe n’a malheureusement pu répéter deux matchs de suite. Dans la défaite, John-Michael Di Gregorio inscrivait un premier filet dans l’uniforme du Révolution et Antoine Billard amassait également un premier point.

«Ce fut en rencontre physique et certains de nos joueurs se sont sacrifiés pour le bien de l’équipe en bloquant plusieurs lancers. Il n’était pas facile de composer avec autant de nouveaux venus en si peu de temps. Nos deux gardiens ont bien fait cette fin de semaine alors que David Hamel était incommodé par une blessure subie lors de la joute face aux Forts de Chambly. N’eût été de quelques pénalités dans des moments peu opportuns, le résultat aurait pu être tout autre. Nous devons mettre cela de côté et nous préparer à affronter les Rangers de Montréal-Est dès mardi!», déclarait l’entraîneur du Révolution à l’issue de la rencontre face aux Braves.

Le Révolution sera à Montréal-Est ce mardi et vendredi puis aura la visite des Cobras de Terrebonne, une équipe classée quatrième au Canada.

[ Source: Le Révolution ]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.