Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 juillet 2018 - 13:30 | Mis à jour : 13:40

La Municipalité de Saint-Clet lève son avis d'ébullition

Par Jessica Brisson, Journaliste

Suite aux événements concernant l'usage de l'eau potable à St-Clet, l'administration municipale souhaite faire une mise au point afin d'informer les citoyens de la situation actuelle.

Le 3 juillet dernier, un avis d'ébullition a été émis en raison d'une défaillance sur le système de traitement de l'eau. 

« C'est un avis préventif d'ébullition que nous avons dû faire parvenir à la population, selon les exigences environnementales », explique M. Richard Macdonald, directeur des services techniques au sein de la municipalité de Saint-Clet.

Alors que l'avis était toujours en cours, la municipalité a dû procéder à la réparation d'une conduite majeure du réseau d'aqueduc et par conséquent, maintenir l'avis d'ébullition malgré que les résultats des analyses du laboratoire étaient conformes aux normes.

« Lorsqu'il y a un bris sur le réseau de distribution de l'eau sur une conduite principale, celle-ci peut entraîner une atteinte à l'intégrité du système. C'est pourquoi nous avons mis à jour l'avis d'ébullition le lundi 9 juillet », poursuit M. MacDonald.

Des prélèvements additionnels ont été effectués sur une période de deux jours consécutifs à quatre différentes adresses du réseau. Suite à l'obtention des résultats, la municipalité confirme que l'eau est propre à la consommation.

Interdiction d'arrosage toujours en cours

Bien que les citoyens soient maintenant en mesure de consommer l'eau directement sans devoir la faire bouillir, l'avis d'interdiction d'arrosage émis le 5 juillet est toujours en vigueur.

« Comme nous avons enregistré une consommation élevée d'eau potable à la suite de la première canicule et la chaleur persistante, nous avons dû émettre un avis d'interdiction d'arroser les pelouses », explique Richard MacDonald.

« Suite aux abus excessifs, certains citoyens sont aux prises avec un problème important concernant le débit d’eau qui leur permet à peine de subvenir à leurs besoins essentiels.  Cette situation est inacceptable », renchérit le maire, M. Daniel Beaupré.

Prochainement, une patrouille municipale parcourra la municipalité et émettra des constats aux contrevenants qui arroseront leur gazon.

Richard MacDonald rappelle à la population que le respect de la règlementation d'arrosage en vigueur est de mise et qu'il en tient à tous d'adopter des comportements responsables quant à la consommation de l'eau.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.