Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 juillet 2018 - 08:00

La Commission scolaire des Trois-Lacs reçoit 12 500 $ de la Banque Nationale

Par Jessica Brisson, Journaliste

C'est la fin de semaine dernière que s'est tenue la 8e édition du Grand Tour BN. Plus de 300 employés de la Banque Nationale ont pris part aux volets vélo et course de l'événement afin d'amasser 170 000 $ pour la Fondation Jeunes en Tête, qui a pour mission de prévenir la détresse psychologique chez les jeunes de 11 à 18 ans, ainsi que pour 8 organismes de la Montérégie-Ouest qui soutiennent le développement et le bien-être des jeunes. Précisons que 100 % des fonds amassés par les participants sont remis aux organismes.

Depuis ses débuts, le Grand Tour BN a remis près de 920 000 $ à des organismes jeunesse dont la mission permet de répondre à des besoins locaux.

Louis-François Marcotte, entrepreneur et chef bien connu, était quant à lui porte-parole de l'événement et a tenu à pédaler avec les employés : « J'adore faire du vélo et je suis très sensible aux causes qui viennent en aide aux jeunes. De plus, comme je vis et je travaille en Montérégie, il me fait doublement plaisir de contribuer à la cause à titre de porte-parole et de participant. »

Le montant amassé sera remis à des organismes régionaux qui, avec la Fondation Jeunes en Tête, développent et mettent sur pied des programmes préventifs et réparateurs pour le bien-être et la santé des jeunes. Les organismes choisis sont Sino-Québec de la Rive-Sud, Le Café de la Débrouille, Club Octogone l'Envol de Vaudreuil-Dorion, Benado, Fondation du Collège de Valleyfield, Regroupement des maisons des jeunes de la Montérégie-Ouest, Commission scolaire des Trois-Lacs et Grands Frères Grandes Sœurs de la Montérégie.

D'ailleurs, la Commission scolaire des Trois-Lacs s'est vu remettre la somme de 12 500 $.  Ce montant sera destiné à des installations de cirque pour les spectacles des écoles au théâtre Paul-Émile-Meloche. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.