Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 février 2017 - 14:03 | Mis à jour : 16:03

Une jeune fille d'ici veut devenir Miss Canada.

Une Lazaroise parmi les finalistes de Miss Canada

Par Christopher Chartier-Jacques, Journaliste

Gabrielle Marleau Mior de Saint-Lazare veut devenir Miss Canada 2017. Elle est dans le dernier droit pour y accéder.

En 2012, Gabrielle a été diagnostiquée avec une scoliose sévère, les médecins voulaient l’opérer le plus tôt possible. La mère de Geneviève raconte: “Ma fille avait juste 11 ans et ils lui ont dit qu’ils devaient fusionner sa colonne vertébrale, qu’elle arrêterait de grandir sauf pour ses jambes et ses bras.” La jeune fille attristée et dévastée a pleuré dans le bureau du médecin. “Surtout par crainte d’être totalement déformée, elle disait qu’elle allait avoir le look d’un singe avec des bras et des jambes trop grands. Quand on est revenue à la maison, elle a téléphoné à son père et lui a demandé si elle pouvait participer à un concours de beauté. Gabrielle était persuadé qu’elle était pour devenir laide et elle voulait participer à un concours avant que les changements arrivent”, confie sa mère, Geneviève Marleau Mior.

De fil en aiguille et avec des efforts investis dans des activités caritatives, Gabrielle termine parmi les 12 finalistes au concours Miss Teen Québec 2016. Cette qualification lui permet de s'inscrire à l'édition 2017 de Miss Canada. Elle fait maintenant partie des finalistes du concours pancanadien.

"C'est vraiment un concours de personnalité avant tout. Les participantes doivent participer et organiser ce que l'on pourrait qualifier de bonnes oeuvres", explique la mère de la jeune fille de 16 ans.

Cette dernière aura fort à faire en mars. En effet, elle passera une semaine dans un hôtel de Montréal avec toutes les autres finalistes et les juges du concours. C'est à ce moment que ceux-ci prendront leur décision quant à la gagnante de l'édition 2017.

"Gabrielle n'est pas nerveuse du tout, lance sa mère, mais c'est sûr qu'elle aimerait finir première!"

Pour en apprendre davantage sur la candidate ou pour voter pour elle, visitez le site de Miss Canada en cliquant ici.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.