Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 octobre 2015 - 13:44 | Mis à jour : 13:44

Une deuxième chaîne humaine pour dénoncer les coupures dans le milieu scolaire

Ce lundi 2 novembre de 7 h 30 à 8 h, parents et membres du Conseil d’établissement (CÉ) et de l’Organisme de la participation des parents (OPP) des écoles Saint-Michel et Sainte-Madeleine invitent à nouveau la population à former une chaîne humaine « Je protège mon école publique »

Lors de la dernière chaîne le jeudi 1er octobre, entre 400 et 500 personnes se sont réunies pour la cause estime Natalie Poirier mère de quatre enfants et la porte-parole de cette mobilisation symbolique. Certains médias y ont même été d’un chiffre plus ronflant allant de 700 à 1000 participants

Comme la dernière fois, cette mobilisation se déroulera autour de ces mêmes écoles (8 rue Jeannotte et 14 rue Saint-Madeleine, Vaudreuil-Dorion) avant les heures de classe. La chaîne humaine entourera les deux écoles. « Ça devrait encore plus gros que la dernière fois, même si on nous a dit qu’on avait formé la plus grande chaîne humaine de la province. Il va y avoir un camion de pompier pour des prises de photos en hauteur. On veut plus de monde encore, plus de bruit. Les gens croient en la cause. On ne veut pas que le mouvement s’estompe. On espère la participation de plusieurs personnalités de la région », souligne Natalie Poirier. 

Lors de la dernière chaîne humaine, la présidente de la Commission scolaire des Trois Lacs, Francine St-Denis et le maire de Vaudreuil-Dorion, Guy Pilon y ont pris part.

Natalie Poirier précise aussi que des cartes, de type postale, ont déjà été distribuées dans différents foyers à Vaudreuil-Dorion et que d’autres seront disponibles ce lundi. On peut y lire un message pour le premier ministre du Québec Philippe Couillard. On souhaite que les gens apposent un timbre derrière la carte pour ensuite la déposer dans une boîte aux lettres. Les cartes seront acheminées au gouvernement québécois.   

Le mouvement « Je protège mon école publique » dénonce les coupes budgétaires dans le milieu scolaire. Le jeudi 1er octobre, 375 écoles à travers le Québec ont participé à la chaîne humaine. On parle de 35 000 participants et d’une chaîne imaginaire de 35 kilomètres.    


 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.