Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 juillet 2018 - 11:27 | Mis à jour : 12:03

« Plus que jamais, nous pouvons et devons être fiers du chemin parcouru.»

Les députées Lucie Charlebois et Marie-Claude Nichols dressent le bilan des réalisations gouvernementales

Par Jessica Brisson, Journaliste

La députée de Soulanges, ministre déléguée à la Réadaptation, à la protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie, madame Lucie Charlebois, et la députée de Vaudreuil et whip-adjointe du gouvernement, Madame Marie-Claude Nichols présentent le bilan des réalisations gouvernementales dans Soulanges et dans Vaudreuil.

« Rappelons-nous d’où nous partions en 2014. Les finances publiques étaient en désordre, nous étions dans une spirale de déficits et le développement économique était à son plus faible. J’ai abordé ce mandat avec une seule obsession : améliorer la vie des gens, sortir le Québec du pessimisme, redonner espoir et montrer que nous sommes capables de réussir. Aujourd’hui, nos rêves et nos ambitions sont à nouveau à notre portée, et ce, pour toutes les générations. J’invite toutes celles et tous ceux qui le veulent à venir nous rejoindre. Le nouveau Québec que nous bâtissons, c’est celui que vous habiterez et que vous dirigerez », a déclaré le premier ministre.

L’économie au centre de l’action du gouvernement

Madame Lucie Charlebois a insisté sur le fait que, dès 2014, le ménage a été fait dans les finances publiques et que plusieurs gestes ont été posés pour soutenir nos entreprises. Il n’y a qu’à penser à l’allègement de leur fardeau fiscal, à l’importance accordée aux nouvelles technologies, à la modernisation, au numérique ainsi qu’à l’innovation et au dévoilement de stratégies et de politiques ambitieuses comme la Stratégie maritime et la Politique bioalimentaire.

« Dans Soulanges, nous avons posé des actions concrètes afin de continuer de dynamiser notre milieu de vie et j’en suis extrêmement fière. Notre économie va bien, notre qualité de vie a été bonifiée significativement, nos entreprises sont plus prospères que jamais et nous connaissons une densification urbaine, signe de l’attractivité positive de ce magnifique comté », a affirmé Lucie Charlebois.

Pour sa part Madame Marie-Claude Nichols a mentionné l’importance de répondre aux besoins des citoyens.

« Dans le comté de Vaudreuil, l’explosion démographique est toujours bien réelle et les besoins sont sans cesse grandissants. Nous sommes demeurés actifs, mais surtout à l’écoute de nos citoyens afin de satisfaire les attentes. Nous avons œuvré en matière de santé, d’éducation, de transports, entre autres. Le travail n’est pas terminé et nous allons continuer nos efforts pour faire encore plus », a dit Marie-Claude Nichols.

Un appui solide au développement des deux circonscriptions

Mesdames Charlebois et Nichols ont tenu à rappeler les différents projets appuyés par le gouvernement libéral au cours des quatre dernières années. 

  • Annoncé que l’hôpital Vaudreuil-Soulanges a franchi l’étape du dossier d’affaires et qu’il comportera 404 lits, un bloc opératoire de 10 salles d’opération ainsi qu’une urgence pouvant accueillir 41 civières;
  • Annoncé l’implantation de deux super-cliniques sur le territoire du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Ouest, soit la super-clinique Vaudreuil-Dorion, qui est déjà en service depuis le 1er avril 2018, et la super-clinique des Trois-Lacs qui ouvrira ses portes le 1er octobre prochain;
  • Annoncé une réserve de 2 M$ pour la mise à l’étude du projet d'une toute nouvelle école secondaire de 1200 places-élèves à Saint-Zotique;
  • Annoncé la réalisation de 4 projets de rénovation dans Soulanges, totalisant plus de 1 M$ pour les écoles Auclair, Léopold-Carrière (Commission scolaire des Trois-Lacs) et Soulanges (Commission scolaire Lester-B.-Pearson);
  • Annoncé l’ajout d’une classe de maternelle 4 ans pour l’année scolaire 2018-2019 dans la région de Vaudreuil-Soulanges (Commission scolaire des Trois-Lacs);
  • Annoncé une somme de 738 000 $ sur 3 ans à la MRC de Vaudreuil-Soulanges dans le cadre du Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec, volet infrastructures provinciales-territoriales-Fonds des petites collectivités, pour le Conseil du bassin versant de la région de Vaudreuil-Soulanges, et ce, dans le but de soutenir leur mission;
  • Annoncé un investissement d’une somme de près de 635 000$ pour le projet d’agrandissement de la patinoire réfrigérée de Saint-Zotique et la construction d’un toit sur celle-ci;
  • Annoncé que par l'entremise de la Société d'habitation du Québec (SHQ), le gouvernement du Québec conjointement avec celui du Canada versent près de 5 M$ pour la construction de la Coopérative de solidarité du Bel Âge de Pincourt, qui comptera 80 logements.
  • Annoncé que 450 000 $ sera accordé au Collège Bourget de Rigaud afin de remplacer le système de réfrigération de l’aréna du collège par un système qui fonctionne avec un réfrigérant synthétique de nouvelle génération, dans le cadre du Programme de soutien pour le remplacement ou la modification des systèmes de réfrigération fonctionnant aux gaz R-12 ou R-22 : arénas et centres de curling;
  • Annoncé une aide financière de 379 042$ à la MRC de Vaudreuil-Soulanges dans le cadre du programme FARR, pour le développement et la valorisation de l’interconnexion cycliste dans Vaudreuil-Soulanges.
  • Annoncé la création de la Table d’échange sur la mobilité pour le Corridor A-20 réunissant des intervenants politiques, économiques et institutionnels concernés par ce tronçon de sept kilomètres allant de Vaudreuil-Dorion à L’Île-Perrot.

De plus, les députées réitèrent que c’est un gouvernement libéral qui a procédé à la plus grande décentralisation des pouvoirs dans l’histoire du Québec vers les municipalités, tout en donnant à celles-ci de nouveaux moyens financiers pour assurer leur développement.

« Plus que jamais, nous pouvons et devons être fiers du chemin parcouru. Ensemble, nous avons su rétablir un climat de confiance au Québec et relancé notre économie. Soulanges et Vaudreuil ont évolué et offrent un cadre de vie extraordinaire. Les familles y vivent paisiblement et les infrastructures publiques bonifient notre qualité de vie. Le monde change et les défis et les enjeux sont grands. N’oublions pas que sans cet élan économique gouvernemental nous serions encore à l’heure des choix difficiles », ont affirmé les députées.

Encore des défis à relever

Bien que les circonscriptions de Soulanges et de Vaudreuil rayonnent et que plusieurs facteurs indiquent que le milieu de vie excelle, les politiciennes insistent sur le fait que les décisions de Donald Trump sont une menace autant pour la stabilité économique du Québec que pour les travailleurs, les entrepreneurs et les agriculteurs de la région. 

Le Québec doit aussi faire face au défi de la pénurie de main-d’œuvre et que, sans l’apport de nouveaux travailleurs, ce sont les emplois actuels qui seront menacés. La réponse à ces défis ne peut pas être la fermeture des frontières ni le rejet de l’autre.

« En constatant le chemin que nous avons parcouru, nous ne pouvons que nous réjouir, mais il ne faut jamais oublier que, parfois, nos alliés d’hier peuvent représenter aujourd’hui une menace pour nos entreprises et nos travailleurs. Le 1er octobre prochain, ne brisons pas l’élan économique du Québec. Nous invitons les Québécoises et les Québécois à continuer cette belle tradition libérale dans Soulanges et dans Vaudreuil. Ensemble, continuons de travailler avec une équipe solide qui a fait ses preuves et qui a livré des résultats! », ont conclu Lucie Charlebois et Marie-Claude Nichols.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.