Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 juillet 2018 - 07:48 | Mis à jour : 08:53

Peter Schiefke dresse le bilan de la dernière session parlementaire

Par Jessica Brisson, Journaliste

Le 3 juillet dernier, le député fédéral de Vaudreuil, M. Peter Schiefke a rassemblé plusieurs citoyens de la région au Centre communautaire Saint-Lazare afin de faire le bilan de la dernière session parlementaire.

Plusieurs sujets ont été abordés, notamment l'oléoduc Transmountain, les demandeurs d'asile et bien sûr, le sujet chaud de l'heure, la légalisation du cannabis.  Pour chacun des points, le député a présenté la situation actuelle et les démarches entreprises par le gouvernement fédéral pour atteindre les objectifs.

Il a pris soin de rappeler à l'audience que le gouvernement n'a aucunement l'intention de conserver l'oléoduc en décrivant cet achat comme un investissement dans l'avenir du Canada.

Il a cité en exemple le cas de la Norvège qui en 1998 a mis en place le Fonds souverain norvégien qui contiendrait actuellement 1,1 billion $, soit plus de deux fois la taille de l'économie norvégienne. 

Concernant la légalisation du cannabis qui entrera en vigueur le 17 octobre prochain, Peter Schiefke a évoqué les objectifs par cette nouvelle loi c'est-à-dire, 

  • Restreindre l'accès aux jeunes;
  • Permettre l'accès au marché légal du cannabis afin d'éliminer le marché illégal;
  • Décourager les activités criminelles;
  • Protéger la santé publique;
  • Réduire le fardeau imposé au système de justice pénale;
  • Permettre aux adultes d'avoir accès à du cannabis règlementé dont la qualité est contrôlée et d'en posséder.

« En d'autres mots, ne pas supprimer le problème, mais obtenir de meilleurs résultats », a-t-il expliqué.

Finalement, dans le dossier des demandeurs d'asile, il a présenté les différentes actions mises en place pour les nouveaux arrivants tout en expliquant la situation actuelle. 

Selon les commentaires obtenus des gens présents, M. Schiefke s'est montré ouvert et transparent durant la période de questions, allant même jusqu'a  s'engager à revenir personnellement à une personne avec des réponses à ses questions. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.