C'est lors de la première séance publique de la MRC de Vaudreuil-Soulanges qui se tenait le 22 novembre dernier, que monsieur Patrick Bousez, maire de la municipalité de Rivière-Beaudette, a été élu, à l'unanimité, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges. Les élus du conseil ont également nommé, sans opposition, monsieur Yvan Cardinal, maire de la ville de Pincourt, à titre de préfet suppléant de la MRC.

« C’est un honneur immense pour moi d’avoir été élu par les maires de Vaudreuil-Soulanges pour les représenter comme préfet. Je m’engage à investir tout le temps et l’énergie nécessaire afin de faire progresser nos dossiers régionaux et assurer le développement de la région de façon responsable », a indiqué monsieur Patrick Bousez, préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de la municipalité de Rivière-Beaudette, une fois élu.

Monsieur Bousez occupe le poste de maire la municipalité de Rivière-Beaudette depuis 2009. Depuis son arrivé au conseil de la MRC, il s’est impliqué dans de nombreux comités dont : le comité administratif, le comité de sécurité incendie et civile, la table régionale en sécurité incendie et civile, la table de développement économique, le comité de développement et de diversification économique, ainsi que le comité des communications.

« Comme préfet suppléant de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, j’offre mon entière collaboration au préfet dans la réalisation de ses tâches. Nous suivrons de près les dossiers régionaux et je suis convaincu qu’ensemble nous pourrons réaliser de grandes choses », a mentionné monsieur Yvan Cardinal.

Monsieur Cardinal est maire de la ville de Pincourt depuis 2009. Depuis son entrée au conseil de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, il a siégé comme préfet suppléant de 2010 à 2013 et de 2014 à 2015. De plus, monsieur Cardinal s’est impliqué dans de nombreux comités comme : le comité administratif, le comité de sécurité publique, le comité de sécurité incendie et civile, le comité sur la politique de développement social durable et le comité de développement économique.