Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 février 2017 - 09:31

Les deux organismes s'associent

La COOP CSUR soutient Vent-Arts

La coopérative multiservice CSUR a offert un soutien important à l’organisme régional à but non-lucratif Vent-Arts lors de la diffusion du film DEMAIN au Pavillon Wilson, le mercredi 15 février dernier.

Grâce au fond de développement social de la COOP CSUR, Vent-Arts a pu bénéficier d’un don de 1000 $. Ceci contribuera à la poursuite de ses activités de médiations culturelles via le documentaire dans Vaudreuil-Soulanges en 2017. Ce fond prévoit appuyer les actions, les projets et les manifestations propres à favoriser un développement sain et harmonieux du tissu social dans la région. Par ses soirées d’échanges et de discussions avec les citoyens, assisté de personnalités et artisans du milieu du documentaire québécois, Vent-Arts s’inscrit parfaitement dans la mission du fond de la COOP.

C’est André Racine, président du conseil d’administration (CA) de la COOP CSUR et Chantal Bédard, vice-présidente de la COOP qui sont venus présenter le chèque à Julien Leclerc et Sébastien Roy, co-fondateurs de Vent-Arts.  Le président du CA a réitéré aux cinquante-huit spectateurs présents dans la salle la mission et les services offert par la COOP : internet haute vitesse pour les petites communautés, la téléphonie IP et le marché écolocal. Pour obtenir plus d'informations sur la COOP visitez son site Internet https://www.csur.ca/
 
Vent-Arts continuera en 2017 de présenter des documentaires québécois, permettra les échanges entre citoyens et les artisans du milieu et fera la promotion de ce cinéma essentiel à la compréhension d’enjeux sociétaux. La prochaine soirée du documentaire de Vent-Arts aura lieu le 21 mars 2017 au Pavillon Wilson à 19 h. Le film présenté est Waseskun de Steve Patry qui raconte les efforts, les peines et difficultés des autochtones en maison de transition adaptées à leur culture avant leur réinsertion dans la société.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.