Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 juillet 2018 - 05:00

Ouest-de-l'Ïle

Le gouvernement du Québec investit 1,4 M $ pour la concrétisation de 14 projets

Le gouvernement du Québec accorde des aides financières totalisant 443 103 $ pour appuyer la réalisation, dans l'Ouest-de-l'Île, de 10 projets d'exportation et de 4 projets de recherche et de développement, lesquels représentent des investissements totaux de plus de 1,4 million de dollars.

Le député de Jacques‑Cartier et ministre responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley, le député de Robert‑Baldwin et ministre des Finances , M. Carlos Leitão, et le député de Marquette et premier vice-président de l'Assemblée nationale  M. François Ouimet, en ont fait l'annonce aujourd'hui, au nom de la vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade.

Les projets d'exportation sont soutenus par l'entremise du Programme Exportation (PEX), alors que ceux de recherche et de développement sont appuyés par le biais du programme Premier brevet ou du Programme de soutien à la valorisation et au transfert.

Citations :

« Notre gouvernement est fier de soutenir ces entreprises de l'Ouest-de-l'Île, dont cinq sont situées dans la circonscription de Jacques-Cartier. Dans un contexte de mondialisation des affaires, il est important d'appuyer les entreprises de chez nous afin qu'elles puissent se distinguer sur les marchés extérieurs. Le rayonnement international de nos entreprises locales me réjouit au plus haut point. De telles initiatives auront assurément des retombées considérables pour l'économie de la région de Montréal et de tout le Québec. »

Geoffrey Kelley, député de Jacques‑Cartier et ministre responsable des Affaires autochtones

« Par l'entremise de ses programmes, le gouvernement du Québec met à la disposition des entreprises québécoises des leviers permettant d'accroître la promotion de leur expertise et la commercialisation de leurs produits novateurs, ici et à l'international. Grâce au Programme Exportation, l'entreprise I-MED Pharma, située dans la circonscription de Robert‑Baldwin, sera ainsi en mesure de saisir pleinement les occasions d'affaires qui se présenteront à elle sur les marchés extérieurs. »

Carlos Leitão, député de Robert‑Baldwin et ministre des Finances 

« Pour bâtir une économie solide et ouverte sur le monde, nous devons accroître notre capacité d'innover et d'exporter. Il est en effet essentiel pour nos entreprises de conquérir de nouveaux marchés et de concevoir des technologies innovantes pour renforcer leur compétitivité. C'est d'ailleurs pourquoi nous sommes fiers d'appuyer ces entreprises montréalaises, dont cinq sont actives dans la circonscription de Marquette, dans la réalisation de leurs projets liés à l'exportation et aux activités de recherche et de développement. »

François Ouimet, député de Marquette et premier vice-président de l'Assemblée nationale

« Tous ces projets d'investissement porteurs démontrent que les entrepreneurs montréalais sont déterminés à faire reconnaître leur savoir-faire sur de nouveaux marchés au profit de la vigueur économique de notre région. Ils reflètent aussi l'esprit d'innovation et l'excellence de la recherche qui caractérisent le Québec et sa métropole, des qualités essentielles à notre prospérité collective. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

« La région de Montréal compte de nombreuses entreprises dynamiques qui conçoivent et développent des technologies avant-gardistes en plus de contribuer à la reconnaissance de secteurs clés de notre économie sur la scène internationale. Aujourd'hui, c'est donc avec enthousiasme que nous soutenons onze d'entre elles dans la réalisation de leurs projets, lesquels auront de nombreuses retombées économiques pour le Québec. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

Faits saillants :

  • Le PEX a notamment pour objectifs de sensibiliser les entreprises québécoises au potentiel de croissance que représentent les exportations et, par la suite, de les soutenir dans la conquête et la diversification de marchés extérieurs.
  • Le programme Premier brevet vise principalement à augmenter le nombre d'entreprises protégeant leurs actifs en propriété intellectuelle.
  • Le Programme de soutien à la valorisation et au transfert contribue à encourager et à renforcer la capacité d'innovation technologique des entreprises. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Vaudreuil-Soulanges se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Vaudreuil-Soulanges collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.