Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 juin 2018 - 09:28

Centraide investira un montant record de presque 1,8 M$ en 2018-2019

Ce sont près de 1,8 M$ qui seront réinvestis cette année par Centraide Saguenay–Lac-Saint-Jean auprès de 97 organismes communautaires de la région, soit une hausse de plus de 160 000 $ par rapport à l’année précédente et un nouveau record pour l’organisation.

« Il est toujours agréable d’annoncer un nouveau record, particulièrement lorsqu’il est question d’investissements sociaux. Cette année représente la plus grande augmentation des sommes allouées dans les dernières années. Cela signifie que nous pouvons aider davantage les organismes, et encore plus de gens dans le besoin dans la région. Lors de l’annonce des résultats de la campagne 2017, nous avions souligné l’appui que nous avions reçu de la population encore une fois cette année. Cette confiance et la générosité dont font preuve les donateurs et les entreprises de la région nous permettent de réaliser de grandes choses », félicite la présidente du conseil d’administration de Centraide Saguenay–Lac-Saint-Jean, Marie-Karlynn Laflamme.

Centraide s’implique selon quatre grands champs d’action : soutenir la réussite des jeunes, assurer l’essentiel, briser l’isolement social et bâtir des milieux de vie rassembleurs.

« Les 97 organismes associés à Centraide interviennent directement dans leur communauté. Ce sont des chefs de file de leur milieu qui répondent à des besoins sans cesse grandissants. Ils permettent à des individus ou à des familles d’avoir les outils pour améliorer leur condition et pour briser leur isolement », ajoute Mme Laflamme.

Nouvelles possibilités

En 2018-2019, Centraide Saguenay–Lac-Saint-Jean aidera cinq organismes de plus que l’année précédente, pour un total de 97. Des 92 organismes qui sont de retour, 55 ont vu leur montant alloué augmenter.

« Pour plusieurs organismes, la moindre hausse de budget représente une multitude de possibilités. Par exemple, la Maison des jeunes Le Pentagone de Normandin pourra, avec seulement 1 500 $, offrir un nouveau programme d’aide aux devoirs pour toute l’année scolaire, raconte Mme Laflamme. Malgré cette annonce extraordinaire et une campagne exceptionnelle en 2017, il faut être conscient qu’il demeure un écart entre les demandes totales des organismes, qui se chiffraient à un peu plus de 2,6 M$. Ce manque à gagner nous motive à nous retrousser les manches et à redoubler d’ardeur pour notre prochaine campagne afin que personne dans la région ne soit laissé de côté. »

Le comité d’attribution des fonds, dirigé par son président, Renaud Thériault, est formé de 25 bénévoles issus de différents milieux. Ce comité a la lourde responsabilité d’analyser toutes les demandes de subventions.

« Nous suivons un processus très rigoureux afin de nous assurer que chaque organisme qui fait une demande de subvention répond aux standards de Centraide. Nous nous assurons qu’ils font preuve d’une saine gestion financière et humaine, et nous leur demandons aussi de témoigner de leur impact auprès des bénéficiaires et de la communauté », explique M. Thériault.

Cette année, les bénévoles ont visité 87 % des organismes. À la suite de ces visites et de l’analyse des dossiers, les bénévoles émettent des recommandations au conseil d’administration.

« De cette façon, nous pouvons guider le conseil d’administration pour que les besoins les plus criants sur le terrain soient comblés et que Centraide conserve son expertise du milieu. Nous nous assurons que chaque don est géré et investi de la meilleure manière possible », affirme M. Thériault.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.