Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 octobre 2017 - 10:59

Chantale Potvin félicitée pour son prix Ensemble contre l’intimidation

La Commission scolaire du Pays-des-Bleuets adresse ses plus sincères félicitations à Chantale Potvin, qui a remporté le prix Ensemble contre l’intimidation, dans la catégorie Individu, remis par le gouvernement du Québec.

Mme Potvin enseigne à la Cité étudiante de Roberval depuis maintenant 25 ans.

Au cours des dernières années, en plus de son métier d’enseignante, elle est devenue écrivaine. L’un de ses six romans intitulé Les dessous de l’intimidation aborde justement cette problématique.

Dans son processus d’écriture, elle a lancé un appel à tous sur Facebook pour recueillir des témoignages. Elle a intégré les confidences à son histoire, histoire qui se rapproche beaucoup de la sienne.

Dans sa classe, elle fait lire ce livre à ses étudiants de cinquième secondaire pour qu’ils prennent conscience des cicatrices que peut laisser l’intimidation.

De plus, elle a mis en place un système de parrainage où des élèves de sa classe s’occupent d’élèves de première secondaire afin que le passage du primaire au secondaire se fasse en douceur.

En recevant son prix, Chantale Potvin a souligné que cela venait mettre une couronne sur ses 25 années d’enseignement.

« Le prix Ensemble contre l’intimidation est un beau clin d’œil à tous ceux qui militent contre ce fléau », a-t-elle conclu.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.