Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 mars 2017 - 14:29

Le Défi des recrues, une première à Saguenay en formation professionnelle

En collaboration avec le Centre de formation professionnelle Jonquière (CFPJ) et la Commission scolaire De La Jonquière, Compétences Québec instaure une nouvelle activité de promotion qui revisite le concept de la journée porte ouverte : le Défi des recrues.

Du 28 au 30 mars prochain, le CFPJ accueillera près de 2 000 élèves des écoles primaires et secondaires de la Commission scolaire De La Jonquière. Dans le contexte d’une compétition amicale, les jeunes participants devront relever divers défis visant à démystifier les métiers spécialisés.

Le parcours interactif que les élèves devront effectuer compte 24 défis d’une quinzaine de minutes en lien avec différents programmes de formation tels que réfrigération, mécanique de machines fixes, pâtisserie, comptabilité, dessin industriel, etc. Cette activité permet à une clientèle peu informée d’ouvrir ses horizons et de découvrir le large éventail des métiers existants.

Il s’agit avant tout d’éveiller l’intérêt des jeunes participants afin qu’ils puissent entreprendre une réflexion sur leur choix de carrière et cultiver l’envie de poursuivre leur cheminement scolaire.

Le Défi des recrues est né d’une initiative de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin qui connaît un succès retentissant depuis 2014. L’objectif à long terme poursuivi par Compétences Québec est de propulser le concept beauceron à travers le réseau de l’éducation du Québec et ultimement, voir une vingtaine de Défi des recrues s’implanter dans les années à venir.

Ouvert au grand public les 28 et 29 mars en après-midi, de 14 h à 15 h, les visiteurs sont invités au CFPJ, édifice du Royaume (3450, boul. du Royaume à Jonquière) pour observer et encourager les jeunes participants à l’œuvre. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.