Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 juin 2018 - 11:13

Gilbert accueille le ministre du Commerce international

Les Produits Gilbert sont fiers d’avoir accueilli dans leur usine, le 27 juin dernier, le ministre du Commerce international, François-Philippe Champagne, dans le cadre de la tournée pancanadienne « Parlons commerce ».

Accompagné du député de Lac-Saint-Jean, Richard Hébert, le ministre a rencontré le président de l’entreprise, Sylvain Gilbert, afin d’en apprendre davantage sur le savoir-faire de l’entreprise, ses activités ainsi que son déploiement à l’international.

« Je suis heureux de constater l’intérêt de M. Champagne pour Les Produits Gilbert. L’entreprise connaît du succès dans ses ventes à l’international, mais les défis restent nombreux; ces discussions nous permettent donc de nous assurer que le ministre connaisse bien les enjeux

Présents dans près de 20 pays, dont le Canada, les États-Unis, l’Australie, le Brésil, le Danemark, la France, l’Espagne et le Royaume-Uni, Les Produits Gilbert offrent une gamme de produits de niche dédiée à quatre industries spécifiques, soit la foresterie, la construction, le rabotage et le surfaçage de sentiers.

Chacun des équipements se démarque sur les marchés internationaux par ses caractéristiques innovantes et sa qualité de fabrication. Dans la division rabotage, l’entreprise a d’ailleurs récemment annoncé la vente de sa 100e raboteuse.

Rappelons que depuis plus de 30 ans, l'entreprise se démarque comme un chef de file dans la conception et la fabrication d’équipements forestiers, de rabotage, de construction et de surfaçage.

Située à Roberval, elle emploie près de 100 personnes qui se consacrent à offrir des solutions technologiques des plus rentables surpassant les normes de l’industrie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.