Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 juillet 2018 - 14:28

La ministre Véronyque Tremblay inaugure le sentier de VTT Trans-Québec 50

La ministre déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay, a donné aujourd’hui le coup d'envoi officiel au sentier de VTT Trans-Québec 50 qui relie les régions de la Capitale-Nationale et du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Ce sentier qui traverse la réserve faunique des Laurentides rend la circulation des VTT plus sécuritaire sur ce vaste territoire tout en favorisant la cohabitation harmonieuse entre les différents usagers.

L'aménagement de ce sentier selon les normes et la réglementation en vigueur a nécessité un investissement total de 703 950 $.

Il a bénéficié d'un soutien financier de 294 400 $ du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports par l'entremise du volet I : Infrastructures, du Programme d'aide financière aux véhicules hors route - Infrastructures et protection de la faune.

« Ce sentier d'envergure est sans aucun doute un atout pour l'économie et l'offre touristique des deux régions, affirme Véronyque Tremblay, ministre déléguée aux Transports. Il est essentiel de soutenir les initiatives des intervenants sur le terrain qui travaillent pour offrir des infrastructures de qualité, toujours dans le respect de la faune et des habitats fauniques, et qui par le fait même contribuent à assurer la pérennité d'un réseau sécuritaire pour les adeptes de VTT. » 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.