Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 juillet 2018 - 10:28

Préma-Québec invite la population à s’inscrire à La Marche pour les Prématurés

Par Salle des nouvelles

Préma-Québec invite la population à s’inscrire dès aujourd’hui à la 10e édition de La Marche pour les Prématurés qui aura lieu le samedi 8 septembre prochain dans six villes du Québec, dont Chicoutimi.

Petits et grands sont attendus en grand nombre à cet événement rassembleur qui se déroulera de 9h à 12h pour souligner le courage de ces petits combattants et envoyer un message d’espoir à leur famille.

Cet événement annuel de collecte de fonds provincial de Préma-Québec est organisé dans le cadre de la Journée québécoise pour les enfants prématurés et a pour objectif d’amasser 40 000 $.

Tous les profits amassés lors de cette journée serviront à offrir une aide financière ponctuelle aux familles résidant partout dans la province et qui doivent souvent engager des sommes importantes pour demeurer au chevet de leur bébé durant l’hospitalisation.

6 000 familles québécoises sont touchées chaque année par la naissance prématurée de leur enfant.

Ces activités de levées de fonds permettent à Préma-Québec d’offrir des services de qualité aux familles éprouvées par une expérience de naissance prématurée dans les six unités néonatales du Québec dont la remise de documents éducatifs et explicatifs, des groupes de discussion en milieu hospitalier, une ligne d’écoute privée et une messagerie disponible 7 jours sur 7, de l’aide financière pour les appuyer lorsqu’ils sont au chevet de leur enfant, du soutien spécialisé en allaitement et un accompagnement en deuil périnatal.

Pour s’inscrire (en ligne seulement) et/ou faire un don : https://www.jedonneenligne.org/premaquebec/campagne/la-marche-pour-les-prematures/

Participation : 30 $/adulte, 10 $/enfant (6 ans et+), 65 $/famille.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.