Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 juin 2018 - 16:29

Transport des élèves en Sport-Arts-Études : la CSRS s’entend avec la STS

Les directions de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay (CSRS) et de la Société de transport du Saguenay (STS) annoncent qu’ils sont parvenus à une entente pour le transport des élèves du programme Sport-Arts-Études.

À compter de la rentrée scolaire 2018-2019, et pour les trois prochaines années scolaires, ce sont donc près de 800 élèves des écoles primaire De La Pulperie et secondaire De l’Odyssée/Lafontaine et Dominique-Racine qui pourront utiliser les services de la STS à un coût avantageux.

Plaçant les besoins des élèves et des usagers au sommet de leurs priorités, les deux organisations ont amorcé des discussions ce printemps afin de s’entendre sur une offre de service pour le transport des élèves du programme SportArts-Études.

« Je suis très heureux de la conclusion de nos discussions. Grâce à cette nouvelle entente, nos élèves auront accès au laissez-passer mensuel à moindre coût et plusieurs autres avantages ont été consentis par la STS. Dans ce contexte, la société de transport demeure un important partenaire de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay », souligne Jean-François Pressé, directeur général par intérim de la commission scolaire.

Les faits saillants de l’entente :

- le laissez-passer mensuel sera offert au coût de 49 $ aux les élèves de 17 ans et moins (le tarif régulier est de 55 $);

- lorsque le début des classes s’effectue avant le 1er septembre, le transport sera gratuit pour les journées de classe précédant cette date;

- les déplacements de groupes d’élèves en dehors des heures d’achalandage de la STS seront gratuits pour les écoles de la CSRS situées sur le territoire desservi par la STS;

- la STS mettra en place une surveillance au terminus de la rue Morin pendant les heures d’achalandage des élèves de la CSRS (le matin et en fin de journée).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.