Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 septembre 2017 - 15:59

C’est parti pour la campagne des biscuits sourire

Depuis aujourd’hui et jusqu’au 17 septembre, il est à nouveau possible d’acheter des biscuits Sourire aux brisures de chocolat pour 1 $ au profit de la Fondation Jean Allard pour l’autisme dans les Tim Hortons de la région.

Les propriétaires des 22 restaurants Tim Hortons du Saguenay– Lac-Saint-Jean ont démontré pour une 10e année consécutive leur généreux appui en s’unissant tous pour une même cause, celle de l’autisme.

« Les p`tits biscuits pour l’autisme », comme les appellent souvent les clients, sont la concrétisation tangible qu’une communauté qui se lie pour une même cause peut arriver à des résultats fabuleux.

En 2016, la campagne des biscuits Sourire a permis d’amasser 65 506 $ pour la Fondation Jean Allard qui compte plus de 250 familles-membres au Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Le mercredi 13 septembre aura lieu la 1re édition du Challenge médias biscuits Sourire au profit de la Fondation Jean Allard dans différents restaurants Tim Hortons du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Le but du défi est de décorer le plus de biscuits Sourire possible de 7h à 8h et d’en faire la promotion en ondes afin que les auditeurs les achètent au Tim Hortons associé à la station.

Une dizaine de médias différents sont présentement inscrits au challenge. Le dévoilement du média gagnant se fera sur les réseaux sociaux de la Fondation Jean Allard suite au défi.

Avec la campagne 2017 des biscuits Sourire, la Fondation Jean Allard désire poursuivre le projet des Camps mobiles Tim Hortons qui développement de nouvelles compétences, favorisent l’autonomie et les habiletés sociales chez les personnes autistes de 5 ans et plus.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Saguenay-Lac-Saint-Jean se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Saguenay-Lac-Saint-Jean collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.